Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Lincoln MKX AWD 2007

Essai : Lincoln MKX AWD 2007

Par ,

Le luxe et la performance au service de la conduite toute saison

Le MKX est un utilitaire polyvalent et luxueux.
Il fût une époque dans l'histoire de l'automobile où on disait souvent d'un véhicule qu'il pouvait tout faire mais qu'il n'excellait dans rien. Or, avec l'effervescence des véhicules multisegments, les constructeurs sont devenus de plus en plus habiles à concevoir des machines qui peuvent accomplir, de manière exceptionnelle, un grand nombre de tâches.

Lincoln est l'un de ceux-là. Son modèle, appelé MKX (prononcé «Mark X»), est beaucoup plus qu'un véhicule aux sièges en cuir, aux garnitures en bois et au puissant système de son.

En vertu du plan de restructuration Way Forward (vers l'avant) de Ford, le nouveau MKX partage sa plate-forme et plusieurs composantes avec le Edge. J'ai récemment effectué un essai routier d'environ mille kilomètres dans le nord de l'Ontario, au volant d'une version à traction intégrale, et j'ai trouvé que le MKX était un compagnon idéal par mauvais temps.

Caractéristiques et équipements
Richement équipé, mon modèle d'essai comprenait un énorme toit panoramique qui, une fois ouvert au complet, procure une sensation semblable à celle d'un cabriolet. En dessous se trouvent cinq places, dont quatre sont chauffantes et deux (les sièges avant) sont ventilés.

Le bloc central comporte un écran de navigation qui est généralement convivial ainsi qu'un fabuleux système de son certifié THX. Plusieurs
Ce véhicule multisegments possède une longue liste d'équipements de série.
haut-parleurs sont disposés autour de l'habitacle, incluant un caisson pour les graves dans le coffre. Ainsi, le son est merveilleusement bien réparti à l'intérieur du véhicule. Et quelle puissance!

L'équipement de série comprend également un système de clavier intégré aux portes permettant l'accès à l'intérieur de même qu'un hayon à commande électrique facilitant le chargement. Si vous désirez rabattre les sièges arrière, il vous suffit d'appuyer sur un simple bouton.

Ah oui: il y a même un sonar de recul, au cas où vous auriez de la difficulté à vous stationner.

Voir et se faire voir
Mon MKX d'essai était par ailleurs équipé de phares actifs qui pivotent dans les courbes afin de mieux éclairer la trajectoire empruntée. Bien qu'il ne s'agisse pas de phares au xénon, ils fournissent un éclairage efficace et sécurisant sur les routes sombres et inconnues.

À l'arrière, une barre lumineuse à DEL s'étire sur toute la largeur du véhicule; à ses extrémités se trouvent les feux de freinage. Grâce à ce design, l'automobiliste qui vous suit peut vous apercevoir à des centaines de mètres de distance, même par mauvais temps.

Je mentirais si je disais que j'ai été séduit par le look du MKX. Certes, il est beau, mais avec tous les CR-V, CX-7, FX35, SRX et autres véhicules multisegments sur le marché, je ne crois pas que le MKX en fait assez pour se démarquer. Les stylistes de Lincoln ont fait du beau travail mais, sous certains angles, on dirait qu'ils ont manqué d'imagination.

Conduite
Le moteur est vraiment silencieux, surtout au ralenti.
Le MKX est alimenté par un V6 Duratec de 3,5 litres qui développe 265 chevaux par l'entremise d'une boîte automatique à six rapports. La puissance est acheminée soit aux roues avant, soit aux quatre roues.

Sa consommation est raisonnable et, par surcroît, le moteur ne requière même pas d'essence super. Au ralenti et à bas régime, ce dernier se montre très silencieux et très doux, à tel point qu'on se demande: est-il vraiment en marche? Le V6 est aussi très puissant et divertissant, surtout quand l'aiguille du tachymètre dépasse les 5000 tr/min. À ce moment, le fredonnement se transforme en grognement.