Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai : Mazda5 GT 2007

Essai : Mazda5 GT 2007

Par ,

La merveille multi-activités de Mazda

Deux qualités totalement opposées m'ont sauté aux yeux lorsque j'ai eu fini de sortir la Mazda5 de la cour de stationnement achalandée où
(Photo: Rob Rothwell)
j'en ai pris possession. Premièrement, j'ai été surpris par son fonctionnement hautement raffiné quand j'appuyais sur l'accélérateur. Deuxièmement, j'ai été impressionné par la grande force de freinage qui résulte d'une légère pression sur la pédale de frein. La Mazda5 m'a paru décoller et arrêter sans effort, ne présentant aucun des effets secondaires typiquement associés à un véhicule d'entrée de gamme. Vendue à partir de seulement 19 995 $, cette mini-fourgonnette compacte à traction avant pour six passagers est tout sauf une version «bon marché» d'une mini-fourgonnette conventionnelle. Voilà un très bon exemple de la façon dont les nombreuses vertus de ce type de véhicules peuvent être réunies dans un ensemble plus petit et plus agile, sans compromettre le confort, la qualité ou l'agrément de conduite.


La Mazda5 est basée sur une version légèrement étirée de la plate-forme de la Mazda3, ce qui la rend assez longue pour offrir une configuration de sièges 2+2+2. Les deux rangées arrière sont
(Photo: Rob Rothwell)
accessibles via deux portes coulissantes latérales. Parfait pour transporter confortablement quatre adultes et deux jeunes enfants. Des adultes pourraient même prendre place dans les deux derniers sièges -- s'ils acceptent de sacrifier un peu d'espace pour les genoux et les coudes. En tant que conducteur, mes petites jambes étaient suffisamment dégagées, mais il se peut que les personnes de grande taille trouvent la position de conduite plus ou moins agréable. En outre, les pédales sont assez rapprochées les unes des autres, ce qui complique un peu le jeu de pieds. Au-delà de ces problèmes reliés à la petitesse du véhicule, j'ai trouvé que l'habitacle de la Mazda5 était remarquablement confortable, bien qu'un peu plus de support pour les cuisses serait apprécié. La visibilité est excellente dans toutes les directions, ce qui accroît le plaisir de conduire.


Mazda utilise le terme «véhicule multi-activités» pour décrire la Mazda5. Dans cette optique, la troisième rangée divisée 50/50 peut être rabattue à plat pour optimiser le chargement. Les deux sièges
(Photo: Rob Rothwell)
baquets en deuxième rangée, qui coulissent afin d'augmenter l'espace pour les jambes et faciliter l'accès à la troisième rangée, peuvent eux aussi être rabattus à plat, ce qui donne en tout 1257 litres d'espace de chargement disponible. Les ingénieurs de Mazda ont sans contredit fait du bon boulot. La flexibilité dans le transport des passagers et des bagages rehausse l'aspect pratique et attrayant du véhicule, particulièrement pour les personnes au style de vie actif et pour les familles ayant de jeunes enfants. L'allure sportive, l'excellente économie d'essence et la qualité d'assemblage impeccable ne sont que des cerises sur ce gâteau de versatilité. Vroum-vroum!