Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Ford Mustang GT décapotable 2015 : essai routier

Ford Mustang GT décapotable 2015 : essai routier

Les chevaux doivent galoper librement Par ,

Les voitures comme la Mustang, la Challenger et la Camaro ont quelque chose de très attirant. Bon, je l’avoue, je ne suis pas la plus grande admiratrice de ces muscle cars et la raison est simple : elles manquent de raffinement à mon goût. Ça ne m’empêche pas d’apprécier leur conduite, mais je ne dépenserais jamais mon argent durement gagné pour en acheter une. Pas même une GT500 ou une Hellcat.

Voyez-vous, j’aime bien la puissance et le côté radical de ces machines, mais pas au quotidien. Quand on m’a remis les clés de la toute nouvelle Ford Mustang GT décapotable 2015, j’étais plus excitée par les promenades ensoleillées qui s’annonçaient que par le redoutable moteur sous le capot.

Riche en histoire et en sensations
J’ai conduit plusieurs Mustang dans ma carrière et, chaque fois, son histoire m’interpelle et m’intrigue. Évidemment, cette sportive américaine a beaucoup évolué en termes de technologie, de maniabilité et de dimensions au fil des ans, mais ça reste le pony car par excellence.  

Au volant de la Mustang GT cabriolet 2015, ma priorité était de baisser le toit le plus tôt possible. Il suffit d’attendre quelques secondes et, pouf!, le voilà bien rangé derrière les sièges. À propos, 2 adultes se sentiront tout à fait à l’aise à l’arrière de la Mustang et le volume du coffre n’est pas tellement affecté quand on roule à découvert.

Mon jeune garçon a tripé dans son siège d’auto, surtout à cause du toit baissé – même sur l’autoroute. Cela dit, pour éviter qu’il ressente des turbulences ou tout simplement trop de vent aux places arrière, je devais me contenter d’une vitesse de 100 km/h ou moins. Peu importe, nous avons profité de chaque rayon de soleil que nous a offert Dame Nature cette semaine-là. 

Un V8? Quel V8?
Je dois l’admettre, après quelques jours seulement, j’ai presque oublié qu’un V8 de 5,0 L se trouvait dans ma Mustang GT. La puissance et le couple étaient certainement au rendez-vous (435 chevaux et 400 livres-pied, respectivement), mais je pense que la boîte automatique m’a joué de vilains tours.

Par ailleurs, le V8 de la Mustang ne fait pas assez bien entendre sa présence. J’aurais été gênée de m’approcher d’un autre bolide renfermant un moteur de 5,0 L qui grogne et qui gronde comme un vrai pendant que le mien ne dépassait que légèrement le taux normal de décibels. Ça n’avait rien d’intimidant. Même au démarrage, je me serais attendue à meilleur spectacle. Toit ouvert ou fermé, rien ne change. Dommage…

Hormis cette déception auditive, le V8 de 5,0 L propulse la Ford Mustang GT 2015 avec vigueur et conviction. On peut faire danser le train arrière en écrasant l’accélérateur, au grand plaisir de tous ceux à bord. L’absence d’un toit rigide compromet certes un peu la stabilité dans les virages, mais j’ai trouvé la tenue de route fort respectable dans l’ensemble. La voiture manque juste un peu de fermeté et de mordant. 

J’en ai fait allusion après mon essai de la Mustang en Californie l’année dernière et je vais le répéter : Ford a voulu plaire au plus grand nombre (comme font de nombreux autres constructeurs) en la rendant plus souple et plus confortable, mais a du même coup aliéné les vrais amateurs qui recherchent des sensations corsées. 

L’attrait de la Mustang 
Bien que je déplore le fait que la Mustang s’éloigne un peu du côté sauvage qui a contribué à sa popularité, je reconnais qu’elle demeure très attrayante pour les personnes désirant une voiture sportive qui sort de l’ordinaire et qui impressionne la galerie. En version décapotable, elle est encore plus géniale.

Je n’ai pas parlé du design, mais il est vrai que la Mustang GT 2015 a fière allure –plus que l’ancienne génération – et qu’elle fait beaucoup tourner les têtes. Je regrette de ne pas l’avoir essayée avec la boîte manuelle, car je me serais sans doute amusée davantage qu’avec « l’auto-merdique ». 

Bref, si vous avez toujours rêvé d’une Mustang, il n’y a rien d’autre qui pourra faire l’affaire. Sinon, jetez un coup d’œil à la concurrence avant de dépenser plus de 40 000 $ pour une GT.

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
94%
Ford Mustang 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Ford Mustang Décapotable 2015
    Ford Mustang Décapotable 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2015 Ford Mustang GT Convertible pictures