Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

La Genesis G70 2019 brille sur la route et la piste; un essai en primeur!

La Genesis G70 2019 brille sur la route et la piste; un essai en primeur!

Genesis complète son trio de berlines Par ,

Le lancement de la Genesis G70 est un élément important pour le succès de la nouvelle marque faisant partie du groupe Hyundai. Cette berline à caractère sport vient se joindre aux G90 et G80 dont la vocation est plus luxueuse. Elle cible les acheteurs recherchant une conduite plus engagée et une tenue de route plus relevée; en fait, cette Coréenne de luxe se frottera aux BMW Série 3, Mercedes-Benz Classe C, Audi A4 ainsi qu’à la nouvelle Jaguar XE.

Suite au dévoilement en grande pompe de la G70 dans un concert populaire réunissant plusieurs vedettes internationales et plus de 15 000 spectateurs au parc olympique de Séoul, j’ai eu l’occasion de l’essayer sur la route et sur un circuit routier.

Élégance et puissance
Luc Donckerwolke, le directeur du design chez Genesis, a souligné lors du lancement que la G70 proposait des éléments visuels qui allaient faire partie des modèles futurs. La calandre est constituée d’un grillage aux mailles passablement élargies, une approche qui convient bien à la vocation de cette voiture, et se trouve encadrée par des phares doubles à DEL. En outre, le capot en aluminium est large et doté de cannelures en relief.

À l’arrière, un aileron intégré au couvercle du coffre, un déflecteur dans la partie inférieure ainsi que des feux larges conviennent à une berline port.

Le moteur le plus puissant disponible avec la Genesis G70 est un V6 turbo de 3,3 litres développant 365 chevaux et relié à une boîte automatique à 8 rapports, le tout assorti d’un rouage intégral. Un 4-cylindres turbo de 2,0 litres produisant 249 chevaux est également au catalogue. La suspension est infiniment ajustable et propose plusieurs réglages. Les ingénieurs se sont servis du circuit du Nürburgring, en Allemagne, pour développer la suspension et optimiser la tenue de route.

Confort et équilibre
Les dirigeants de Genesis ont souligné à plusieurs reprises que cette berline n’est pas une voiture sportive pure et dure, mais plutôt un véhicule offrant un agrément de conduite relevé associé à un niveau de confort supérieur à la moyenne. Nous aurons probablement une version du genre « M » de BMW un peu plus tard, mais pour l’instant, on a mis de l’emphase sur une bonne tenue de route et des performances quand même musclées.

En prenant place à bord, on est accueilli par des sièges dotés de bourrelets latéraux de bonnes dimensions et d’un support réglable pour les cuisses. La position de conduite est bonne, le pédalier sport est en aluminium et le large repose-pied est bien placé. Le volant sport comporte un boudin suffisamment gros qui assure une excellente prise en main. Les divers éléments en aluminium brossé et les grilles métalliques de haut-parleurs contrastent avec le cuir des portières et de la planche de bord. 

La première partie de cet essai comprenait le trajet Séoul-Injae Speedium, un circuit routier ultra moderne situé à un peu plus de 100 kilomètres de la capitale. Le mélange de conduite urbaine, d’autoroute et de routes secondaires a permis de découvrir une plateforme rigide, un bon assortiment de réglages de la conduite, une insonorisation efficace et un moteur nerveux répondant rapidement. De plus, les changements de rapport sont à peine perceptibles. Toutefois, bien que les freins Brembo soient très puissants, il est arrivé à quelques reprises de déceler un léger délai entre la pression sur la pédale et l’activation des freins. 

La direction de la G70 est bien dosée et précise malgré l’assistance électronique. La caisse se montre stable dans les virages et la voiture reste neutre en général, bien qu’un léger sous-virage soit présent dans les courbes plus serrées. Pour sa part, le système de navigation est intuitif.

Les essais sur piste ont été encore plus concluants. La G70 est solide comme le roc dans les virages et la puissance des freins pour ralentir à haute vitesse est impressionnante. De plus, en enchaînant les rapports avec les palettes montées sur le volant, il est possible de mieux gérer les tours du circuit, d’autant plus que le V6 ne se fait pas prier pour monter en régime. Et dans les nombreux virages attaqués à haute vitesse, le support latéral des sièges est bien apprécié.

Bref, la nouvelle Genesis G70 devrait se révéler un concurrent de taille face à tous les ténors de la catégorie des berlines sport de luxe.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Genesis G 70 2017
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Duquet
Photos de la Genesis G70 sur la route et la piste