Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Civic 2016 : premières impressions

Honda Civic 2016 : premières impressions

La reine incontestée des compactes accouche d’une nouvelle génération Par ,

Les constructeurs automobiles emploient tellement souvent le mot « épique » qu’il ne veut presque plus rien dire pour moi. Cette fois-ci, par contre, après seulement 24 heures au volant de la nouvelle Honda Civic 2016, je crois que c’est justifié.

Ceux qui connaissent très bien Honda ont un surnom pour chacune des générations de la Civic. Il y a eu la « First Civic », la « Super Civic », la « Wonder Civic », la « Grand Civic », la « Sports Civic », la « Miracle Civic » et ainsi de suite. Certains décrivent fidèlement la voiture, alors que d’autres exagèrent un peu. Quand j’ai entendu dire que le but de Honda en développant la 10e génération était de créer la meilleure compacte au monde, une « Epic Civic », j’étais naturellement sceptique.

Eh bien, j’ai eu tort. 

Avec son design sensationnel, son expérience de conduite réellement satisfaisante, son habitacle incroyablement bien pensé et ses innovations technologiques qui forceront tous les autres véhicules à relever leur jeu d’un cran, la berline Civic 2016 impressionne à un niveau qu’on n’a pas vu depuis longtemps dans le monde des voitures produites à grande échelle.

Le look
Que dire de l’extérieur? Non, mais, ouvrez les yeux! Sérieusement, prenez le temps de bien regarder. Chaque ligne et chaque surface de la nouvelle Civic retiennent l’attention. Tous les détails en recèlent d’autres, donc lorsqu’on scrute la voiture de plus près, on découvre toujours de nouvelles choses.

De sa posture basse et large jusqu’à ses feux arrière distinctifs, chaque centimètre carré nous supplie de l’admirer. En le faisant suffisamment longtemps, on en vient même à oublier les banales Civic des dernières années. Bravo, Honda!

La puissance
La belle Honda Civic 2016 propose 2 nouveaux moteurs. Celui dont tout le monde veut parler est bien sûr le 4-cylindres turbocompressé de 1,5 litre qui développe 174 chevaux et 162 livres-pied de couple. Il fait équipe avec une boîte de vitesses à variation continue qui, contrairement aux automatiques ordinaires, rend les élans fluides et linéaires, et ce, sur une vaste plage de régime. 

La beauté du petit moteur turbo est probablement le fait qu’il combine une accélération exceptionnelle avec une économie de carburant inégalée dans la catégorie. En effet, avec des cotes de 7,6 L/100 km en ville et de 5,5 L/100 km sur l’autoroute, cette version de la berline Civic 2016 est meilleure que la Toyota Corolla Eco, pourtant conçue expressément pour sauver de l’essence.

Sur la route, on a peine à croire qu’il s’agit d’une Civic tellement la puissance coule sans effort à bas et à moyen régimes. Bien qu’on puisse ajouter du piquant en déplaçant le levier en mode Sport, je trouve que c’est plutôt inutile, surtout que ça devient un tantinet bruyant dans l’habitacle. 

En laissant la CVT en mode normal, les reproches qu’on fait normalement à ce genre de boîte de vitesses disparaissent. Honda n’a pas cherché non plus à la déguiser en une automatique conventionnelle en simulant des points de changement de rapport. J’aurais aimé voir une quelconque tentative d’incorporer un mode manuel via des sélecteurs au volant ou, au pire, un bouton sur le levier, mais je respecte la décision de ne pas l’avoir fait.

Le plus gros vendeur reste cependant la version LX de la Civic, qui s’accompagnera désormais d’un moteur atmosphérique de 2,0 litres produisant 158 chevaux et 138 livres-pied de couple. Jumelé à une CVT plus compacte et légère ou encore à une boîte manuelle à 6 rapports, ce nouveau bloc est à la fois plus puissant et plus écoénergétique que l’ancien de 1,8 litre.

Il y a une bonne différence de performance quand on conduit une Civic DX, LX ou EX équipée du moteur turbo de 1,5 litre, mais comme on peut le supposer d’après les quelque 50 000 exemplaires de 1,8 litre vendus jusqu’ici cette année, les fidèles clients de Honda ne s’en plaindront pas. En fait, tout le monde peut se réjouir, car même les versions les plus abordables de la Civic seront maintenant plus puissantes et plus économes d’essence qu’auparavant.

La conduite
Construite sur une plateforme mondiale, la Honda Civic 2016 de 10e génération s’éloigne radicalement des précédentes. Selon Gary Evert, chef du développement en Amérique du Nord, les ingénieurs ont relevé le défi de créer un châssis qui soit assez robuste pour répondre aux besoins spécifiques des différents marchés tout en atteignant des objectifs très élevés en matière de tenue de route, de sécurité et de confort. 

Durant mon bref essai routier, j’ai remarqué que la nouvelle Civic attaquait les courbes avec aplomb en partie grâce à des barres stabilisatrices de grand diamètre et à une répartition active du freinage-couple, sans oublier une foule d’autres améliorations. La direction, quant à elle, a été revue et corrigée pour donner la sensation d’une berline nettement plus luxueuse.

L’habitacle
Fait intéressant, le décor intérieur de la Civic 2016 n’est pas celui que les dirigeants de Honda avaient choisi au début. Ils en préféraient un autre, plus conservateur, mais les stylistes sont retournés à la planche à dessin pour travailler sur leur vrai coup de cœur et faire changer d’idée leurs patrons. Au terme d’une nouvelle analyse, ceux-ci ont finalement retenu le design plus audacieux que l’on voit maintenant.

L’habitacle n’est pas que beau et bien pensé; il est aussi rempli de technologies et de matériaux de grande qualité. La console centrale plaira assurément aux mordus de gadgets avec son réceptacle à téléphone intelligent (qui devient une zone de recharge sans fil en version haut de gamme Touring), ses ports USB et de 12 volts, ses attaches intégrées pour mieux disposer les fils de branchement de même que ses porte-gobelets coulissants. Par ailleurs, le compartiment de rangement est si spacieux qu’il peut contenir une grosse bouteille d’eau et une tablette électronique de grand format côte à côte.

Les designers ont gagné de l’espace à cet endroit en remplaçant le levier du frein de stationnement par un simple bouton. Les amateurs de dérapages contrôlés n’aimeront pas ça, mais il faut parfois laisser la place à des solutions plus efficaces – ça s’appelle le progrès. 

Les technologies
La Honda Civic 2016 se caractérise par plusieurs technologies impressionnantes, mais j’aimerais me concentrer d’abord sur l’écran tactile de 7 pouces du système d’affichage audio (versions LX et supérieures). Celui-ci est compatible avec les interfaces Android Auto de Google et CarPlay d’Apple, qui permettent de retrouver les menus graphiques et les applications de notre téléphone intelligent dans la voiture.

Offerte à partir de 18 890 $ avec la boîte manuelle et de 20 190 $ avec la CVT, la Civic LX 2016 devient possiblement la voiture branchée qui nous en donne le plus pour notre argent à l’heure actuelle.

Autre grande nouveauté : toutes les Civic à boîte CVT sont désormais disponibles avec une gamme complète de dispositifs de sécurité active et d’aides à la conduite. Honda Sensing représente une option de 1 000 $ avec les versions LX et EX, mais accompagne de série les versions EX-T et Touring. Cela inclut un système de prévention des collisions par freinage, un système d'atténuation de sortie de route et, pour la première fois dans un véhicule Honda, un régulateur de vitesse adaptatif avec la fonction « Suivre à basse vitesse ».

Le passé, le présent et l’avenir
Le développement de la nouvelle Civic s’est amorcé il y a plus de 3 ans. Honda a d’abord étudié toutes les berlines compactes sur le marché avant de considérer l’ensemble des véhicules produits à grande échelle. Ensuite, ce sont les voitures sport européennes qui ont servi de références. 

Pour accomplir le tout, 2 continents ont été sollicités. L’équipe du Japon a travaillé sur le concept de base et les nouvelles motorisations, tandis que celle d’Amérique du Nord s’est occupée du reste, incluant le design et l’ingénierie. L’usine de Honda Canada a d’ailleurs joué un grand rôle et c’est notamment grâce à elle si plusieurs nouveaux processus et technologies de fabrication sont maintenant utilisés à la grandeur de la planète.

Construite à Alliston, en Ontario, la berline Honda Civic 2016 arrivera sur le marché canadien dès novembre avec une fourchette de prix s’étendant de 15 990 $ à 26 990 $. Jamais elle n’a coûté aussi cher, mais jamais elle n’a autant évolué en termes de technologie, de sécurité, de design, de confort et d’économie de carburant.

« Cette Civic de 10e génération est tout simplement la reconstruction la plus ambitieuse que nous ayons jamais accomplie », a déclaré Dave Gardner, vice-président principal de Honda Canada. J’ai le goût d’ajouter que cette ambition a donné naissance à une magnifique berline.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Honda Civic 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Honda Civic Berline 2016
Honda Civic Berline 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :K.Sonnadara
2016 Honda civic pictures