Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Honda Odyssey Touring 2007 : essai

Honda Odyssey Touring 2007 : essai

Par ,

La Honda Odyssey gagne, année après année, beaucoup de reconnaissance de la part des consommateurs pour sa fiabilité. Mais pourquoi reconnaît-on autant un modèle qui prend de l'âge ? L'essayer, c'est comprendre... Parce que la Honda Odyssey demeure encore une référence dans ce difficile et exigeant créneau des fourgonnettes.

La référence, année après année.

Pourtant, ironie du sort, elle n'est pas la plus populaire; les Chrysler et quelques autres concurrentes la laissent derrière. Malgré ses grandes qualités, la Honda Odyssey a aussi un très vilain défaut : elle figure parmi les plus chères sur le marché.....

La véritable force de la Honda Odyssey, c'est plutôt sa conduite irréprochable et son comportement routier exceptionnellement stable, surtout pour un véhicule de cette classe.

Performances enthousiastes
En termes de puissance, le gros moteur Honda, un V6 de 3,5 litres, est sans reproche. À la moindre sollicitation, il développe ses 244 chevaux tout en douceur mais avec fermeté. Il permet donc des accélérations étonnantes par leur vitalité : le 0 à 100 km/h se complète en moins de 9,9 secondes, selon les mesures maison et en 9,8, selon le fabricant. Même son de cloche pour les reprises qui, sans être agressives, sont suffisamment éclatantes pour garder le plein contrôle en toute situation.

Même si, pour tous les acheteurs de fourgonnettes, les performances sont importantes, l'intérieur l'est encore plus; en effet, c'est d'abord pour un usage familial qu'on achète habituellement ce genre de véhicule. De ce point de vue aussi, l'Odyssey est presque sans reproche.

En fait, les principaux défauts de la fourgonnette nippone sont du type ergonomique. Une console centrale un peu surchargée (surtout avec le système de navigation logé en plein centre) rend parfois difficile le plein contrôle. Même chose au chapitre des commandes elles-mêmes qui demandent un peu d'apprentissage avant d'être parfaitement maîtrisées.

Dans d'autres cas, c'est le mouvement qui crée la différence. Ainsi, le sélecteur de vitesses, logé directement dans la console centrale, a belle allure, mais en position relevée, il a tendance à masquer certains boutons.

Sa ligne reste actuelle, malgré ses quelques années de service.