Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Premier essai de la Hyundai Sonata N Line 2021 : une sonate en allegro

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Auto123 met à l’essai pour la première fois la Hyundai Sonata N Line 2021.

Les grandes marques allemandes vendent de la performance tous azimuts depuis des décennies. Que l’on parle des divisions M de BMW, AMG de Mercedes ou RS chez Audi, ce sont celles qui offrent à la fois la plus belle vitrine pour les constructeurs et le plus haut taux de rentabilité.

Hyundai a donc décidé de jouer le jeu avec sa division N. Pour partir du bon pied, la firme a engagé un ancien responsable de la branche M de BMW, Albert Birnmann, pour développer la division N de Hyundai. Avec le Veloster N, puis l’Elantra N Line, voici la Sonata N Line qui ajoute une bonne dose de vitamine à cette berline d’un naturel tranquille.

Au-delà du moteur
L’approche N Line, ce n’est pas seulement une affaire de mécanique. Bien sûr, le châssis est le même, mais, vous avez des différences visuelles comme une calandre plus racée avec trois grandes prises d’air et le logo N Line. À l’arrière, un nouveau pare-chocs avec deux sorties d’échappement et un nouveau bouclier inférieur. Un ensemble de pneus de 19 pouces et des jupes latérales spécifiques à ce modèle vient compléter l’allure plus sportive.

Voici Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.

Hyundai Sonata N Line 2021, profil
Photo : B.Charette
Hyundai Sonata N Line 2021, profil

Hyundai offre la même approche dans l’habitacle avec une touche plus sportive qui passe par des garnitures avec des surpiqûres rouges sur le volant et les sièges sport, uniques à la gamme N Line, des garnitures chromées foncées et des sièges plus fortement rembourrés. On se sent dans une Sonata un peu plus sportive.

Ailleurs dans l’habitable, vous profitez des caractéristiques que l’on retrouve dans les plus luxueuses des versions de la Sonata comme les deux écrans numériques de 12,3 pouces (devant le conducteur) et 10,25 pouces (tactiles) dans le tableau de bord. Vous avez aussi le système audio Bose haut de gamme, les sièges en cuir et suède chauffants à l’avant comme à l’arrière et toute la suite des aides à la conduite, ainsi qu’un chargeur sans fil pour votre téléphone intelligent.

Hyundai Sonata N Line 2021, volant, tableau de bord
Photo : Hyundai
Hyundai Sonata N Line 2021, volant, tableau de bord
Hyundai Sonata N Line 2021, intérieur
Photo : Hyundai
Hyundai Sonata N Line 2021, intérieur

Caractère plus nerveux
Pour faire bouger cette Sonate plus véloce, Hyundai a fait appel à une mécanique 4-cylindres turbo de 2,5 litres. Ce bloc moteur a déjà fait son nid dans certains produits de la famille Genesis. Il génère 290 chevaux et 311 livres-pieds de couple. Considérant que la mécanique de base de la Sonata est un 4-cylindres de 1,6 litre offrant 180 chevaux et 195 livres-pieds de couple, les 110 chevaux supplémentaires font une sérieuse différence.

Vous aurez compris que pour absorber cette puissance supplémentaire, Hyundai a retravaillé plusieurs éléments dynamiques de la voiture. En plus des pneus Pirelli P Zero de 19 pouces, vous avez des supports de moteur renforcés, des amortisseurs N plus fermes, des barres antiroulis plus imposantes, une direction renforcée, des freins avec étriers plus imposants, et plus encore.

Hyundai n’a toutefois pas changé la rigidité de la suspension à l’avant et l’augmente de seulement 5 % à l’arrière pour conserver un bon confort de conduite. Le comportement de la boîte de vitesse automatique à huit rapports est plus nerveux et vous avez aussi le choix d’un mode Sport et même Sport+ dans cette version N Line. Il y a même une fonction « launch control » assez simple à utiliser si vous voulez vous mettre un peu dans le trouble.

Hyundai Sonata N Line 2021, avant
Photo : B.Charette
Hyundai Sonata N Line 2021, avant

Conduite convaincante
Avec une position de conduite abaissée de 5 mm par rapport à la Sonata régulière, la version N Line est aussi plus nerveuse. On sent rapidement son entrain au volant et sans même utiliser la fonction « launch control », nous avons réussi à franchir les 100 km/h en 5,5 secondes. En plus des écrans entièrement numériques, vous avez des modes de conduite Sport et Sport+ qui font changer la couleur du fond d’écran devant le conducteur.

On sent vraiment une différence marquée entre les modes de conduite, différence qui passe par une transmission à huit rapports modifiés avec un embrayage humide. Cette boîte favorise aussi des performances plus nerveuses. Cela dit, il y a un mode Normal et si vous avez juste envie de conduire tranquille, vous profiterez d’un bon niveau de confort. Hyundai a aussi retravaillé le pot d’échappement pour lui donner un son plus expressif.

Conclusion
Pour 38 000 $, vous avez une berline expressive qui est plus intéressante à conduire qu’une Toyota Camry V6. Il faut aussi savoir que Hyundai n’a peut-être pas sorti tous les lapins de son chapeau. Sachez qu’il y a aussi les modèles N qui offrent encore plus de puissance. Nous pourrions donc croire qu’une version encore plus puissante avec quatre roues motrices pourrait se retrouver sur la table à dessin des ingénieurs, si ce n’est déjà fait.

Hyundai Sonata N Line 2021, trois quarts arrière
Photo : B.Charette
Hyundai Sonata N Line 2021, trois quarts arrière

On aime

La réponse de la mécanique
Le confort intact
Une finition soignée

On aime moins

Un style qui ne plaît pas à tous
Pas de rouage intégral

Hyundai Sonata N Line 2021, arrière
Photo : B.Charette
Hyundai Sonata N Line 2021, arrière

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Hyundai Sonata 2021
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :Hyundai
Photos de la Hyundai Sonata N Line 2021