Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Hyundai Tucson 2.0L Luxe à TI 2016: essai routier

Hyundai Tucson 2.0L Luxe à TI 2016: essai routier

Vraiment bon, mais… Par ,

Les Coréens, en particulier Hyundai, continuent d’impressionner. En mettant beaucoup d’emphase sur le design et le rapport qualité/prix, ils ont réussi à séduire le grand public, à tel point que les gens n’arrêtent pas de me demander ce que je pense de leurs produits. Je vous donnerai mon opinion sur Hyundai à la fin de cet article, mais pour le moment, concentrons-nous sur le tout nouveau Tucson 2016.

Entièrement redessiné, ce multisegment compact devrait se vendre aussi bien que lors des 2 premières générations. Dès son lancement en 2005, le Hyundai Tucson a connu du succès. L’histoire s’est répétée après 2010, laissant une trace indélébile sur la catégorie. Personnellement, j’ai toujours aimé le Tucson et trouvé chaque nouvelle édition meilleure  que la précédente.

Du style et de l’étoffe
Le Hyundai Tucson 2016 a tout pour dominer la concurrence. Chic, sophistiqué et rempli de commodités, il risque de gruger encore plus de parts de marché aux Honda CR-V, Toyota RAV4 et Ford Escape de ce monde. Malgré cela, j’ai quelques réserves.

Bon, si le look vous importe beaucoup, le nouveau Tucson est assurément fait pour vous. Il est aussi beau que le Mazda CX-5, mais sa calandre et ses ailes le font paraître plus musclé et plus agressif. Pas surprenant que je l’aime; il me fait un peu penser à un mini Toyota Highlander.

L’habitacle se veut moderne et très agréable, offrant un tableau de bord simple et ergonomique. Hyundai, contrairement à bien d’autres fabricants, n’embarque pas dans la mode des nombreuses commandes sur écran tactile. Tout fonctionne bien et paraît bien. La qualité de finition est remarquable, mais saura-t-elle le rester après quelques années? J’ai certains doutes…

En avoir le plus pour son argent
Le Hyundai Tucson 2016 se vend à partir de 24 399 $, mais j’ai essayé un modèle 2.0L Luxe à traction intégrale, qui coûte 33 099 $. Vous trouvez que c’est cher? Laissez-moi vous dire que vous n’en aurez pas plus pour votre argent ailleurs. En effet, pour ce prix, vous obtenez la radio satellite, un climatiseur automatique bizone, des sièges en cuir chauffants aux 2 rangées, un volant chauffant, une caméra de recul, un toit ouvrant panoramique et un hayon assisté. En fait, je pense qu’il n’y a pas de meilleure version au menu. Cela dit, le Tucson 2.0L Premium à traction intégrale exige 4 100 $ de moins et pourrait convenir davantage à l’acheteur moyen.

Les sièges sont confortables, la banquette arrière pouvant facilement accommoder 2 adultes. En y installant un siège d’auto pour enfant, par contre, il ne reste de l’espace que pour un passager et guère plus. L’aire de chargement, déjà généreuse avec ses 877 litres, s’agrandit à 1 754 litres quand on rabat les dossiers arrière.

Un Tucson bien motivé
Le moteur à 4 cylindres de 2,0 litres à injection directe fournit au Hyundai Tucson 2016 une puissance de 164 chevaux et un couple de 151 livres-pied – un autre bel exemple que les petits moteurs ont un grand potentiel. Si vous pensez que c’est insuffisant, détrompez-vous : le multisegment compact de Hyundai se déplace avec enthousiasme et aplomb. Sa boîte automatique à 6 rapports gère intelligemment la cavalerie au point de rendre les choses divertissantes. Ce duo s’avère également plus écoénergétique que la moyenne, mon exemplaire ayant consommé à peine plus de 10 L/100 km durant la semaine d’essai.

Le Tucson 2016 propose en option un moteur turbocompressé de 1,6 litre (174 chevaux, 195 livres-pied) emprunté à la Veloster Turbo. Il travaille avec une boîte à double embrayage EcoShift à 7 rapports qui, bien qu’elle représente une première dans la catégorie, n’est pas vraiment nécessaire.

Agréable à conduire
J’ai bien aimé le comportement routier du nouveau Tucson. La suspension avant à jambes MacPherson et la suspension arrière à bras multiples sont calibrées de façon à garantir une certaine sportivité, mais sans sacrifier le confort. Je trouve le CX-5 encore mieux équilibré; à vous de l’essayer pour déterminer ce qui fait le plus pencher la balance dans votre décision d’achat.

La direction du Tucson est légère et transmet peu d’information au conducteur, mais elle vous guidera toujours là où vous voulez. Quant aux freins, ils se montrent plus qu’adéquats et la pédale est ferme – j’adore.
 
Mon évaluation est somme toute très positive jusqu’à présent. Attention, ça va un peu se gâter…

Des doutes sur le Tucson
Il n’y a pas si longtemps, mon opinion des produits Hyundai était très favorable. La compagnie se trouvait sur une lancée depuis plusieurs années et j’étais plus que content de la recommander à des parents et amis. Or, parmi la douzaine de véhicules Hyundai qu’ils ont achetés, près de la moitié ont connu des problèmes.

Heureusement, Hyundai a vite remédié à la situation et la vaste majorité des correctifs ont été couverts par la garantie. Je vous rappelle que ce constructeur ne joue pas encore tout à fait dans la cour des grands, malgré sa croissance et ses modèles très populaires.

De toute vraisemblance, le Hyundai Tucson 2016 est un bon produit, mais je vous suggère fortement de le comparer avec ses rivaux japonais avant d’acheter. Je sais qu’il est très bien équipé, mais parfois, on obtient plus avec moins.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
80%
Hyundai Tucson 2016
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Hyundai Tucson 2016
    Hyundai Tucson 2016
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Photos :S.D'Amour
    2016 Hyundai Tucson pictures