Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Mazda3 2004

Mazda3 2004

Par ,

Mazda3 2004
Une Protegé revue, corrigée et rebaptisée

Il faudrait être aveugle pour ne pas réaliser que la Mazda Protegé et la Protegé5 étaient parmi les voitures les plus populaires au Québec. Il suffit de jeter un coup d'oeil autour de soi pour constater que ces compactes pullulent sur nos routes. En fait, le Québec est l'endroit en Amérique du Nord, si ce n'est pas sur la planète, où il se vend le plus de Protegé/Protegé5 en proportion de la population. Inutile de souligner l'importance de cette voiture pour Mazda au Québec, la terre de prédilection des compactes au Canada.

Chaque fois qu'un modèle connaît beaucoup de succès, la conception de sa remplaçante est très délicate. Il ne faut pas trop s'éloigner du modèle présent afin de ne pas décevoir les propriétaires actuels. Mais le fait de procéder à des changements trop timides est tout aussi dangereux, car la silhouette ne répondra plus aux canons esthétiques du jour et l'engouement des gens diminuera au fil des mois. Les stylistes de Mazda ont bien résolu ce dilemme puisque les lignes de la berline sont modernes, mais conservent un lien visuel avec le modèle précédent en plus de l'affilier à ce chapitre avec la Mazda6 qui est présente sur notre marché depuis un peu plus d'un an. II faut souligner que les lignes de la Mazda3 Sport sont plus audacieuses et plus modernes, surtout à la partie arrière. Certains journalistes américains ont trouvé ce stylisme "trop européen" et craignent que cette apparence "trop moderne" nuise à la popularité de cette nouvelle venue. Je tiens à souligner mon désaccord avec cette opinion. Le modèle cinq portes, entre autres, est une réussite sur le plan du design et la berline mérite nos éloges elle aussi.

Ils ont par contre raison lorsqu'ils soulignent le manque de dégagement pour les jambes aux places arrière des deux modèles et le confort relatif de la banquette arrière.

Habitacle songé

Tous les goûts sont dans la nature et je fais partie de ceux qui aiment beaucoup le tableau de bord de ces deux nouvelles venues. Je sais que je vais peut-être regretter un peu plus tard de m'être emballé de la sorte, mais je trouve la présentation très réussie, surtout avec ces trois cadrans indicateurs aux chiffres orangés qui sont non seulement bien disposés, mais faciles à consulter. Il faut également ajouter que l'éclairage de nuit de ces cadrans est bleuté, un peu à la manière de certaines Volkswagen. Les stylistes ont également eu la bonne idée d'utiliser des boutons de réglage de la climatisation avec un pourtour translucide qui s'illumine la nuit. C'est passablement "songé" et moderne. Les différents modes de la climatisation sont sélectionnés par l'entremise des pétales d'un bouton de réglage central. Précisons toutefois que certains modèles sont équipés de commandes plus conventionnelles.