Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Nissan Quest 2004

Nissan Quest 2004

La Quest de Nissan attire les regards Par ,

La Quest de Nissan attire les regards

Anonyme dans sa première vie de 1993 à 2001, la QUEST réincarnée fait contraste en esquissant un style tout à fait accrocheur. Les membres de l'équipe de stylistes de Nissan Design America basée en Californie ont eu le crayon affûté en dessinant la nouvelle Quest. Si leur mandat consistait à la démarquer de la concurrence, disons qu'ils ont réussi. Ils ont poussé l'audace jusqu'à jouer la carte du design avant-gardiste surtout à l'intérieur. Nous y reviendrons. On remarque clairement en l'examinant de près que ses lignes extérieures transgressent l'image traditionnelle conservatrice de ce type de véhicule. Ils ont su lui insuffler une ligne de caisse arquée et fuyante.

Ce segment étant très compétitif, chacun y va avec l'élément qui, selon eux, captera l'attention de l'acheteur. Chez Nissan, on a décidé de mettre l'accent sur le confort des occupants, en tentant de corriger les lacunes rencontrées sur ce genre de véhicule.

Maintes fois, nous avons entendu des commentaires de la part des propriétaires de mini-fourgonnettes se plaindre de la difficulté à atteindre la 3ème banquette.

Nissan s'y est attardé. Pour solutionner le problème, les ingénieurs l'ont doté de portes coulissantes de 858 mm (33.8 pouces) de largeur, donc plus large que la concurrence. Aux larges portes s'ajoute un mécanisme à bascule des sièges de la rangée médiane: ceux-ci sont escamotables et se rangent dans le plancher.

La fonction de repli s'applique également à la 3ème rangée, permettant à l'utilisateur de créer un plancher de chargement plat parfaitement fonctionnel sans avoir à enlever de sièges. Les dimensions intérieures généreuses de la Quest en longueur et en largeur permettent de charger des planches standard de 4X8 sur le plancher plat, hayon fermé.

Aménagement intérieur

Les stylistes de chez Nissan ont attaqué l'intérieur avec plus d'ardeur. Une fois installé derrière le volant, on remarque que l'habitacle dégage une impression de modernisme et j'irais même jusqu'à dire d'avant-gardisme. Outre la sensation d'espace , on remarque le tableau de bord unique de faible hauteur exclusif groupant les indicateurs en position centrale avec écran d'information de 6,3 pouces, laissant libre l'espace pour loger un espace à rangement derrière le volant.