Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 : premières impressions

Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 : premières impressions

Même sans toit, elle est au top! Par ,

Je voulais trouver quelque chose de mal à dire sur la Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 – n'importe quoi – juste pour vous surprendre et vous montrer qu'elle n'est pas aussi parfaite qu'elle en donne l'air. J'aurais pu insister sur son prix (tout juste en deçà de 200 000 $), mais si vous en avez les moyens, vous seriez fou de vous en passer. J'aurais également pu me plaindre du manque d'espace à l'arrière (ça vous importe vraiment?) ou des soins supplémentaires que requiert la capote souple et tralala...

En vérité, tout ce que je peux lui reprocher, c'est de ne pas gagner suffisamment d'argent pour l'acheter. Pourriez-vous faire quelque chose pour changer ça, Porsche? S'il vous plaît!



Qu'est-ce que la Porsche 911 Turbo S Cabriolet?
En plus d'être une magnifique voiture, la Porsche 911 se veut le porte-étendard de la marque allemande et l'un des modèles les plus reconnus dans le monde. Tout chez elle – de son design à sa conduite – incarne l'histoire automobile en action.

Décrite par Porsche comme « La Référence », la 911 Turbo S est réellement celle que toutes les autres 911 aimeraient imiter. Avec sa carrosserie d'allure très agressive et sa puissance du tonnerre, la Turbo S Cabriolet est tout ça... sans le toit rigide.

Prix et spécifications de la Porsche 911 Turbo S Cabriolet
À quel point cette voiture est-elle puissante? Eh bien, son moteur arrière à 6 cylindres à plat développe 530 chevaux et un couple de 516 livres-pied. Accélérant de 0 à 100 km/h en seulement 3,4 secondes (en mode Sport+), la Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 peut atteindre une vitesse de pointe de 315 km/h.

La boîte automatique à double embrayage (PDK) à 7 rapports est la seule offerte ici. Pourquoi? Parce qu'elle est vraiment bonne, voilà pourquoi! Un système de contrôle du décollage l'accompagne (de quoi faire trembler la terre) et ses changements de rapport s'effectuent plus rapidement que n'importe quel être humain saurait le faire.

La Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 se vend à partir de 196 400 $ et propose plusieurs options assez dispendieuses (coutures et ceintures contrastantes, nouvelles jantes, sièges sport, etc.). Vaut-elle autant d'argent? Mon Dieu, oui!

Conduire la Porsche 911 Turbo S Cabriolet
Je n'ai pas eu la chance de passer beaucoup de temps en piste avec la 911 Turbo S Cabriolet; en fait, j'ai simplement effectué quelques départs, des exercices de freinage brusque et d'autres qui consistaient à éviter des obstacles. Par contre, ça m'a suffi pour comprendre le potentiel de ce bolide.

Il faut dire que j'avais déjà conduit une Porsche 911 Turbo S en 2011, donc j'avais une assez bonne idée de ce que me réservait cet exemplaire Noir basalte métallisé.

Solide, stable et terriblement rapide, la Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 représente tout un exploit d'ingénierie. Parfaitement équilibrée avec sa transmission intégrale et guidée par le système de gestion de la traction de Porsche (PTM), elle ne craint pas de se faire abuser malgré son air précieux. Je dirais même qu'elle en redemande!

Les aboiements sauvages des deux tuyaux d'échappement ont de quoi exciter et faire frémir à la fois. En activant le dispositif de contrôle du décollage, puis en appuyant simultanément sur la pédale de frein et l'accélérateur, le son de la Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 devient une véritable drogue. Dès que le pied gauche se retire, la tête se cloue au dossier alors que l'apocalypse se déchaîne derrière le cockpit. En un éclair, on atteint une vélocité scandaleuse grâce à la boîte PDK qui enchaîne les rapports de façon impeccable.

Les ardeurs de la bête se refroidissent très rapidement à l'aide de freins en composite de céramique. Leur puissance est quasiment aussi époustouflante que l'accélération au décollage.

Extérieur et intérieur de la Porsche 911 Turbo S Cabriolet
Peu de voitures affichent autant de style que la Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013. Cette Allemande n'est ni plus ni moins que de la poésie en mouvement, une œuvre d'art sur roues. Les larges ouvertures sur les flancs, le postérieur musclé et le superbe aileron en queue de baleine la distinguent au premier coup d'œil.

Reposant sur des roues en alliage de 19 pouces qui cachent des étriers de freins jaunes, la Porsche 911 Turbo S Cabriolet 2013 dégage énormément de prestance sur la route, que ce soit à l'arrêt ou à vive allure. Souvent, je me plains du toit rétractable qui compromet la silhouette de la voiture une fois en place, mais dans ce cas-ci, tout est harmonieux et élégant.

À l'intérieur, le décor se veut typiquement Porsche. Le bloc central regroupe tous les boutons et les commandes nécessaires, dont celle pour les modes Sport et Sport+.

La Porsche 911 Turbo S Cabriolet et la concurrence
Si vous recherchez une décapotable de 500 chevaux ou plus, les choix sont très limités. La nouvelle Aston Martin DB9 Volante s'est jointe au club cette année avec son gain de 40 chevaux (pour un total de 510). Mentionnons aussi l'Audi R8 V10 Spyder 2014 de 525 chevaux.
 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Porsche 911 2013
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Porsche 911 S Cabriolet 2013
    Porsche 911 S Cabriolet 2013
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article