Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Toyota Yaris 2015 : premières impressions

Toyota Yaris 2015 : premières impressions

Les petites voitures sont de grandes vedettes Par ,

Brossard, Québec — En Europe, le segment des petites voitures est colossal, alors qu'en Amérique du Nord, il commence à peine à prendre la même ampleur gigantesque. Toutefois, avec de plus en plus de conducteurs qui cherchent à diminuer la taille de leur véhicule (surtout au Québec, où les sous-compactes sont reines), des compagnies telles que Toyota ont su moderniser leurs produits et offrir le cachet européen que plusieurs recherchent.

Profitant d'une « petite refonte majeure », la Toyota Yaris 2015 fait peau neuve et change de prix à défaut de recevoir un nouveau groupe motopropulseur. Des améliorations au châssis et à la suspension rehaussent par ailleurs son agrément de conduite.

A-t-elle ce qu'il faut pour rivaliser avec des gros joueurs comme la Versa Note et la Fiesta? J'ai essayé la nouvelle Yaris pour en avoir le cœur net.

Qu'y a-t-il de nouveau exactement chez la Toyota Yaris 2015?
Sans s'éloigner radicalement des modèles précédents, la Toyota Yaris 2015 change suffisamment pour qu'on s'excite un peu le poil des jambes. En tout cas, les gens de Toyota sont très enthousiastes.

Esthétiquement, la Yaris bénéficie d'un restylage, de quelques retouches, d'implants fessiers et d'un nouveau décor intérieur. Au plan technique, elle demeure essentiellement la même, à l'exception d'une direction plus précise, d'une structure plus rigide et d'un aérodynamisme accru. Attendez-vous donc au même moteur à 4 cylindres de 1,5 L qui transfère 106 chevaux aux roues avant, toujours par le biais d'une boîte manuelle à 5 rapports ou d'une automatique à 4 rapports. De plus, elle est encore offerte à 3 ou à 5 portes.

Les retouches sont plutôt réussies, du moins à l'arrière. À l'avant, on dirait que la Yaris 2015 essaie désespérément de copier la calandre en sablier de Lexus tout en se prétendant mature comme la nouvelle Corolla. Je vois bien les traits qu'elle partage avec les autres modèles de la gamme, mais la petite puce paraît tout simplement enragée et incapable de sourire.

À l'intérieur, de nouveaux matériaux doux au toucher ont été ajoutés et le bloc central a été remodelé. Beaucoup plus contemporain, l'aménagement nous invite à rester pour y passer du bon temps. Mon seul reproche s'adresse aux 2 réceptacles peu profonds situés au-dessus de la boîte à gants : j'y ai rangé mon iPhone, mais celui-ci s'est mis à voler et a même cogné mon genou lors d'une vive accélération!

La Yaris offre-t-elle encore 3 versions?
Oui. La version CE de base, exclusivement à 3 portes, arbore des roues en acier de 15 pouces et un faciès orné de chrome aux allures d'Angry Birds. Elle représente moins de 5 % des ventes de la Yaris, mais Toyota insiste pour la garder en raison de son prix alléchant de 14 545 $.

En passant, peu importe la version que vous choisissez, vous aurez la même mécanique et le même écran de 6,1 pouces pour le divertissement et la navigation optionnelle. Vendue à partir de 15 965 $, la Yaris LE séduira une majorité d'acheteurs. En ce qui me concerne, c'est la Yaris idéale puisqu'elle renferme toutes les commodités qu'on espère retrouver dans une sous-compacte.

Si vous désirez quelque chose de plus haut de gamme, tournez-vous vers la SE. Cette version se démarque joliment des 2 autres par ses garnitures noir lustré à l'avant, ses feux antibrouillard, ses feux de jour à DEL, son aileron arrière, ses jantes en alliage de 16 pouces, ses sièges en tissu sport et son volant gainé de cuir avec commandes audio intégrées. Équipée de la boîte automatique, la Toyota Yaris SE 2015 vous coûtera plus de 20 000 $, frais de transport et de préparation inclus.

La conduite de la Yaris est-elle meilleure qu'avant?
Comme je l'ai mentionné, Toyota n'a pas révolutionné la Yaris, mais ses ingénieurs ont quand même réussi à lui donner plus de corps et à la rendre plus agréable sur la route.

Malgré une pluie torrentielle, mon exemplaire a filé à un bon rythme et sans vraiment se plaindre sur les routes de campagne de la rive sud de Montréal. Le roulis de caisse demeure minime et la direction m'a paru bien calibrée. En version manuelle, la Yaris 2015 donne l'impression d'avoir beaucoup plus que 106 chevaux sous le capot. Dynamique et enjouée, elle s'avère facile à conduire en tout temps; d'ailleurs, je la recommande comme première voiture à quiconque vient d'apprendre à conduire avec une boîte manuelle.

Fera-t-elle le poids face à la concurrence?
Ce n'est vraiment pas le choix qui manque dans le créneau des sous-compactes. Nissan a déclenché une vague, non, un tsunami de panique en lançant la MICRA à moins de 10 000 $. Hyundai et Mitsubishi ont réagi en baissant les prix de leur Accent et Mirage, respectivement. Toyota fera-t-elle la même chose avec la Yaris pour éviter que sa clientèle se précipite chez Nissan? Seul l'avenir nous le dira.

La Yaris est une formidable alternative aux Nissan Versa Note et Chevrolet Sonic de ce monde. Honnêtement, je crois que la réputation de Toyota fera pencher la balance en fin de compte.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Toyota Yaris 2015
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler

Sommaire de l'évaluation

    Toyota Yaris SE 5 portes 2015
    Toyota Yaris SE 5 portes 2015
    Évaluer ce véhicule
    Esthétique
    Accessoires
    Espace et accès
    Confort
    Performance
    Dynamique de conduite
    Sécurité
    Appréciation générale
    Nom
    Courriel
    Commentaire
    Mot de passe
    Mot de passe oublié? Cliquez ici
    Annuler
    Gallerie de l'article