Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Maintenant en concession : Volkswagen Tiguan 2018 : mieux adapté à nos besoins

Maintenant en concession : Volkswagen Tiguan 2018 : mieux adapté à nos besoins

Plus long, plus gros et toujours aussi agile, le nouveau Tiguan est très compétitif Par ,

Colorado — La première génération du Volkswagen Tiguan existait sur notre marché depuis plusieurs années, mais se défendait quand même fort honorablement face à une concurrence de plus en plus affûtée. Cependant, malgré d’indéniables qualités, comme un habitacle confortable, une bonne finition et un comportement routier qui fait la joie des amateurs de conduite un peu plus sophistiquée, le Tiguan avait un défaut majeur pour les consommateurs nord-américains : ses dimensions étaient un peu justes.

Afin d’améliorer sa présence dans le marché des VUS, Volkswagen a développé le tout nouvel Atlas, son plus gros véhicule jamais offert en Amérique du Nord, pour ensuite réviser le Tiguan en ajustant ses proportions à notre marché. Incidemment, en Europe, il existe 2 versions, dont une ayant des dimensions plus ou moins similaires à celles du modèle antérieur. Par contre, pour l’Amérique du Nord, le constructeur n’a retenu que la plus volumineuse, avec un empattement allongé de 186 millimètres par rapport à la génération précédente et une longueur hors tout accrue de 268 millimètres. Et grâce à l’utilisation de la plateforme modulaire MQB, la largeur du Tiguan a augmenté de 30 millimètres. Cette même plateforme permet aussi d’abaisser le véhicule de 7 millimètres afin d’obtenir un meilleur coefficient de pénétration dans l’air.

Ces dimensions plus généreuses ont une incidence non négligeable sur le coffre à bagages, l’une des critiques les plus souvent formulées à l’endroit du Tiguan original. Dans le modèle doté d’une 3e banquette 50/50, une fois celle-ci en place, on bénéficie d’un volume de chargement de 12 pieds cubes (340 litres); en l’escamotant, l’espace disponible est de 33 pieds cubes (935 litres); puis en repliant la 2e rangée, il augmente à 65,7 pieds cubes (1 860 litres). Dans le modèle à 5 places, l’espace de chargement est encore plus généreux : le coffre peut contenir 37,6 pieds cubes (1 065 litres) et on obtient 73,5 pieds cubes au total (2 080 litres) en rabattant les dossiers 40/20/40, ce qui représente une augmentation de près de 25 % par rapport à l’ancien Tiguan.

Un véhicule 5+2
En offrant la possibilité de commander le nouveau Tiguan 2018 avec une 3e rangée de sièges, Volkswagen répond à une tendance de plus en plus forte. Au moins, on a eu l’honnêteté intellectuelle d’identifier ce véhicule comme étant de type 5+2 et non pas comme un véhicule à 7 places. En effet, la rangée arrière est exclusivement destinée à de jeunes enfants; si jamais un adulte y prend place temporairement, il se sentira vraiment à l’étroit. Par contre, la rangée médiane coulisse sur des rails afin de faciliter l’accès à ces places arrière.

Comme par le passé, la finition est impeccable et le souci du détail impressionne. Quant à la présentation générale et celle de la planche de bord, c’est du Volkswagen pur jus alors que tout est à la portée de la main et l’ergonomie, pratiquement sans faille. En revanche, le système d’infodivertissement n’est pas aussi convivial que dans certains modèles concurrents et le système de navigation a connu quelques ratés (mineurs, je dois l’avouer) lors de notre essai.

La position de conduite s’avère sans reproche, tout comme le confort des sièges. Curieusement, sans doute pour plaire aux acheteurs nord-américains, les sièges avant nous ont paru un peu moins fermes que précédemment. Soulignons que les cadrans indicateurs sont faciles à lire, tandis que le volant est doté d’un boudin d’une grosseur légèrement supérieure à la moyenne assurant une bonne prise. 

Lors du retour à l’hôtel dans le cadre de la randonnée d’essai, nous avons subi une crevaison et j’ai découvert que la roue de secours était placée partiellement sous la 3e rangée, ce qui en théorie rend l’accès très difficile. Or, les ingénieurs de Wolfsburg ont concocté un système qui permet de soulever la banquette arrière vers l’avant grâce à des supports pneumatiques pour ainsi retirer facilement le pneu de secours.

Toujours un charme sur la route
Les qualités routières du Volkswagen Tiguan ont été conservées. Le premier se démarquait surtout par une conduite très affûtée grâce à une suspension offrant une bonne stabilité en virage tout en n’étant pas excessivement ferme. Malgré des dimensions plus importantes, la nouvelle génération n’a rien perdu de ces qualités, bien au contraire. Et si la direction à assistance électronique vous fait peur, rassurez-vous : celle-ci s’est révélée précise et d’une assistance correcte. Nous avons négocié plusieurs virages serrés dans les montagnes qui n’ont donné aucun fil à retordre au Tiguan.

Un seul moteur figure au catalogue, soit un 4-cylindres de 2,0 litres qui est une évolution améliorée de la même cylindrée offerte précédemment. Volkswagen l’associe à une boîte automatique à 8 rapports. À prime abord, sa puissance de 184 chevaux et son couple de 221 livres-pied peuvent sembler un peu justes. Pourtant, ce moteur s’est révélé satisfaisant même si notre randonnée d’essai s’est effectuée à des altitudes de plus de 2 500 mètres et par une température d’environ 35 degrés Celsius. À des hauteurs plus normales, comme celles du Québec, il est certain que sa performance sera plus qu’adéquate. 

En passant, le Volkswagen Tiguan 2018 à 4 roues motrices (4MOTION) promet une consommation moyenne de 10,1 L/100 km. De plus, ce rouage intégral est sophistiqué et offre différents modes de gestion. D’un autre côté, la capacité de remorquage de 1 500 livres risque d’en décevoir plusieurs.

Le nouveau Tiguan en bref
Au moment d’écrire ces lignes, le constructeur n’a pas encore dévoilé les prix canadiens, mais les Américains ont annoncé les leurs et, à titre indicatif, une version de base à traction avant se vendra 25 345 $. Par ailleurs, les premiers exemplaires arriveront dans les salles de démonstration au début du mois de septembre en provenance de l’usine de Puebla au Mexique.

En résumé, le Volkswagen Tiguan 2018 de 2e génération est plus spacieux, plus sophistiqué et plus adapté à nos besoins.

 

Essais routiers et évaluations

Consommateurs
Volkswagen Tiguan 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Volkswagen Tiguan 2018
Volkswagen Tiguan 2018
Évaluer ce véhicule
Esthétique
Accessoires
Espace et accès
Confort
Performance
Dynamique de conduite
Sécurité
Appréciation générale
Nom
Courriel
Commentaire
Mot de passe
Mot de passe oublié? Cliquez ici
Annuler
Photos :D.Duquet
Photos du Volkswagen Tiguan 2018