Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Volvo XC60 T6 AWD 2015 : essai routier

Volvo XC60 T6 AWD 2015 : essai routier

Comme revoir un bon vieil ami Par ,

J'ai toujours aimé le Volvo XC60. Je l'ai essayé pour la première fois il y a un peu plus de 5 ans et, bien qu'il n'ait pas vraiment changé depuis ce temps, mon affection pour lui n'a fait que croître. Ce véhicule est le parfait exemple qu'il vaut mieux parfois laisser les choses telles qu'elles sont. 

Si vous vous rappelez bien, lors de mon dernier essai du XC60 à l'été 2013, j'ai effectué un voyage en famille de plus de 2 000 kilomètres et j'ai dû le faire remorquer chez un concessionnaire parce que le hayon assisté s'est bloqué en position ouverte à un moment donné. Malgré cet incident, l'utilitaire compact de Volvo a su me charmer et j'en ai gardé un beau souvenir.

Chaque fois que je conduis le XC60, j'ai l'impression de retrouver un bon vieil ami. J'aime son côté familier, prévisible et rassurant; je sais comment il va se comporter sur la route et quels gadgets il a à m'offrir. Nous formons une belle paire et j'ai déjà hâte à notre prochain rendez-vous.

Un champion de la sécurité 
Volvo est depuis toujours synonyme de sécurité et le XC60 le démontre bien, lui qui a été son premier modèle (en 2009) à intégrer le système City Safety. 

Je me souviens que ce dernier m'avait empêchée d'emboutir un autobus scolaire qui n'avait pas encore décollé d'une intersection. Dès lors, j'ai été vendue à la technologie. Bien sûr, City Safety n'est pas sans inconvénients (je pense entre autres aux divers timbres sonores et alertes qui se déclenchent même quand on porte attention), mais on peut tout désactiver et réactiver quand bon nous semble.

Que propose le nouveau Volvo XC60 2015 en termes d'équipement de sécurité? Eh bien, City Safety est encore de la partie pour prévenir les collisions avant, en plus de systèmes actifs optionnels tels que l'avertisseur de collision avec freinage automatique à pleine puissance, l'alerte de circulation latérale, l'alerte de vigilance du conducteur, l'alerte de franchissement de ligne, l'avertisseur de distance, les feux de route actifs, le régulateur de vitesse adaptatif ainsi que le système de détection des piétons et des cyclistes avec freinage automatique à pleine puissance.

Le Volvo XC60 pourrait presque se conduire lui-même avec tous ses dispositifs de sécurité active et passive, mais nous ne sommes pas encore tout à fait rendus à cette étape. De toute façon, j'aime trop conduire pour céder le plein contrôle à une machine et le XC60 est vraiment agréable à piloter.

Le plus puissant XC60 
Comble de chance, on m'a prêté la version la plus puissante du XC60, qui renferme un moteur turbocompressé à 6 cylindres en ligne de 3,0 litres. Pas aussi sauvage ni explosif que la berline S60 Polestar que j'ai essayée juste auparavant, ce XC60 avait quand même amplement de fougue pour me garder le sourire collé au visage pendant toute la semaine.

Une nouvelle boîte automatique à 8 rapports figure au menu en 2015, mais mon exemplaire T6 AWD (un peu moins de 50 000 $) n'en bénéficiait pas. Ses 300 chevaux et 325 livres-pied de couple étaient plutôt contrôlés par une automatique Geartronic à 6 rapports et, Dieu merci, un système de transmission intégrale pour contrer les aléas de l'hiver canadien.

Il est possible de désactiver l'antidérapage, ce qui place automatiquement le XC60 en mode sport d'après ce que j'ai vu sur l'écran de bord. En général, je préfère ne pas miser sur les systèmes de contrôle de la stabilité et de la traction pour ne pas que l'accélérateur devienne engourdi et qu'il y ait des interruptions de puissance, mais je n'étais pas aussi tentée de le faire avec le Volvo XC60 2015. Oui, le fait d'éteindre ces systèmes m'a permis de m'amuser davantage dans les cours de stationnement enneigées, mais j'ai éprouvé autant de plaisir quand ils étaient activés et je ne me suis jamais sentie brimée. Bravo aux ingénieurs pour ce beau manque d'intrusion.

Du reste, conduire le XC60 s'avère paisible et sans histoires. Je ne dis pas qu'il est ennuyant, seulement que son comportement est prévisible et familier. Pas besoin de penser pour naviguer dans le trafic, en ville ou sur l'autoroute; tout se fait naturellement, voire intuitivement.

À la prochaine! 
De son extérieur élégant et sophistiqué jusqu'à son intérieur fonctionnel et convivial, le Volvo XC60 2015 est un excellent véhicule avec lequel on passe du très bon temps. Je m'entends bien avec lui et je suis persuadée que notre relation va durer pendant des années encore.

Est-ce le meilleur multisegment compact de luxe sur le marché? Peut-être pas, mais il se classe assurément dans le top 3 selon moi.