Vers un monde sans collisions

La fusion de capteurs de Cadillac

La fusion de capteurs de Cadillac
MILFORD, Michigan – Nous ne vivons pas encore à une époque où les machines se développent par elles-mêmes et menacent de renverser les humains (comme dans les films Terminator), mais les nouvelles technologies qu'utilisent nos véhicules leur confèrent des pouvoirs quasi surnaturels.

Cadillac lancera sous peu un système de sécurité active et d'assistance au conducteur qui fera de la nouvelle XTS 2013 la voiture de série la plus perfectionnée jamais offerte par la marque de luxe. Grâce à la « fusion de capteurs », un système qui fait appel à un radar, à des caméras et à des capteurs ultrasoniques, les conducteurs pourront bénéficier d'une détection périphérique totale des risques de collision.

Système de sécurité active et d'assistance au conducteur chez Cadillac
Photo: General Motors

Alan Taub, vice-président de la recherche et du développement à l'échelle mondiale chez General Motors, affirme qu'il n'y a pas si longtemps, « la technologie se concentrait à protéger les occupants en cas de collision. Aujourd'hui, nous pouvons empêcher les collisions, alerter et assister les conducteurs, et même s'emparer du contrôle si ceux-ci ne réagissent pas suffisamment ».

La fusion de capteurs se divise en deux grands ensembles. Tout d'abord, le groupe d'alerte au conducteur (disponible ce printemps) comprendra des avertisseurs de sortie de voie, de collision frontale, de trafic transversal arrière et d'obstacles sur les côtés. Ensuite, le groupe d'assistance au conducteur (disponible à l'automne) ira plus loin en proposant des systèmes qui adaptent automatiquement la vitesse et le freinage de la voiture. Son intégration représente un jalon important vers le développement de véhicules semi-autonomes ou même entièrement autonomes (sans conducteur).

Nous avons pu nous familiariser avec la technologie au centre d'essais de GM, situé à Milford, en banlieue de Détroit. Pour commencer, un exercice simple : reculer d'un espace de stationnement alors qu'un autre véhicule s'apprête à passer derrière.

Au lieu de se contenter de signaux sonores (qui peuvent devenir agaçants au point d'être désactivés par le propriétaire), Cadillac a développé un système d'alerte breveté qui génère des vibrations à partir des assises de sièges. Les conducteurs souffrant de problèmes auditifs l'apprécieront certainement. Idem pour ceux qui n'en peuvent plus des « bip » répétés.

L'écran ACL de huit pouces sur le tableau de bord affiche des lignes virtuelles qui guident le conducteur dans ses manœuvres de recul. Si ce dernier ne réussit pas à voir un obstacle qui se trouve derrière lui, il sentira des vibrations des deux côtés de son siège. Par ailleurs, si un autre véhicule croise son chemin à l'arrière, le système fera vibrer le support latéral du siège (gauche ou droite selon la position du véhicule en question).

Système de sécurité active et d'assistance au conducteur chez Cadillac
Photo: General Motors

Par Lesley Wimbush,

Pas de commentaire