Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

24hrs de Spa: Kumpen, Hezemans, Menten et Mollekens l'emportent; Villeneuve abandonne tôt

24hrs de Spa: Kumpen, Hezemans, Menten et Mollekens l'emportent; Villeneuve abandonne tôt

Par ,

Les pilotes Anthony Kumpen, Mike Hezemans, Jos Menten et Kurt Mollekens sont ressortis vainqueurs de l'édition 2009 des 24heures de Spa, une épreuve d'endurance doublement exigeante cette année alors que les pilotes ont dû jongler avec la pluie et le froid.

C'est d'ailleurs la pluie qui a couté la course au Québécois Jacques Villeneuve. Au ralenti alors qu'une averse aspergeait la piste belge, Villeneuve a été forcée par un autre concurrent à rouler dans une accumulation d'eau malgré ses pneumatiques pour temps sec, assez pour perdre la voiture dans les murets.

Déçu, Villeneuve n'aura pas passé la troisième heure, lui qui souhaitait pourtant la pluie afin d'améliorer son sort. Son destin aurait certainement été différent s'il avait été en mesure de rallier les puits comme prévu et d'installer des pneumatiques appropriés sur sa voiture.

Quoi qu'il en soit, c'est le quatuor Kumpen/Hezemans/Menten/Mollekens qui a bravi le mieux les intempéries pour remporter cette course à bord de la Corvette Z06. Les quatre pilotes ont devancé la Maserati MC 12 no 33 de Pierguidi, Lemeret, Rosenblad et Vosse.

La troisième voiture à croiser le fil d'arrivée était également la première de la classe G2, soit la Audi R8 LMS no 111. Quant à la classe G3, elle a été l'affaire de Mutsch, Hennerici, Martin et Wyss (Ford GT).

Krumm, Turner et Davidson complètent pour leur part le podium GT1 à leur première participation aux 24heures de Spa à bord de leur Nissan GT-R.

En catégorie GT2, Bruni, Vilander, Melo et Perez-Companc ont réalisé un parcours sans failles pour l'emporter à bord de la Ferrari 430 GT2 no 50. Le quatuor a devancé Lucchini, Miller, Holzer et Ragginger (Porsche 997 GT3) en seconde place, puis Kirkaldy, Bell, Garcia et Kox en troisième.

La course a, comme elle se doit, été le fruit de plusieurs changements de meneur. Une heure complète a par ailleurs été passée sous la voiture de sécurité; il s'agissait de la 10e des 24e de l'événement. Cette heure sous neutralisation a été nécessaire afin de réparer une barrière de sécurité endommagée par un violent contact de Fagnes vers minuit.

La relance a donné droit à un beau spectacle et de belles bagarres, spécialement en classe GT1 alors que les voitures no 3, no 4 et no 2 pilotées respectivement par Olivier Gavin, Mike Hezemans et Pedro Lamy, s'arrachaient la tête, laissant, au terme de plusieurs tours endiablés, Hezemans premier devant Gavin et Lamy.

Ces trois voitures allaient s'échanger la tête à plusieurs reprises durant les heures à suivre. Alors que le soleil se levait à la 14e heure de course, c'est la no 2, pilotée cette fois par Alex Müller, qui pointait en tête devant la voiture no 4 (Menten) elle-même suivi de la no 3 (Soulet).

Cette dernière voiture allait toutefois perdre son avantage lors de la 17e heure alors que son nouveau pilote, James Ruffier, allait être incapable de maintenir le rythme de ses coéquipiers. La no 2 devançait donc maintenant la no 3 alors que la no 4 pointait nouvellement en troisième place.

Le moment crucial de la course aura finalement eu lieu lors de la 19e heure alors que l'équipe no 2 effectuait un tête-à-queue entre Pouhon et Fagnes à 10h05 heure locale. Malheureusement, l'équipe aura été forcée à l'abandon dû à des dommages importants à l'avant de la monoplace.

Des pépins importants allaient aussi affecter l'équipage no 3 lors de la 21e heure de course. Forcés de visiter les puits à plusieurs reprises dus à des fuites de liquide en plus de fumées inquiétantes s'échappant de la voiture. Plusieurs visites aux garages couteuses, donc, qui les plaçaient hors de contention.

C'est ainsi que l'équipage no 4 aura hérité de la tête de cet événement. Malgré des pertes d'huile lors des deux dernière heures, l'équipe a su maitriser ses ennuis pour gravir la première marche d'un podium bien mérité.


Résultats - 24heures de Spa :

Pos    #    Classe    Pilotes    Voiture    Temps    Tours    Diff    Vit Moy

1.4GT1Hezemans/Kumpen/Menten/MollekensCorvette Z0624:00:03.458559163.12

2.33GT1Guidi/Lemeret/Rosenblad/VosseMaserati MC 1224:00:05.16954811 tours159.91

3.111G2Fassler/Moser/Margaritis/BassengAudi R8 LMS24:00:29.12654415 tours158.69

4.50GT2Bruni/Vilander/Melo/CompancFerrari F43024:01:07.25754019 tours157.46

5.97GT2Ragginger/Lucchini/Holzer/MillerPorsche 911 GT3 RS (997)24:00:07.05453524 tours156.11

6.56GT2Kirkaldy/Bell/Kox/GarciaFerrari F43024:01:19.89652831 tours153.94

7.61GT2Van Splunteren/Coronel/Hommerson/MacHielsPorsche 911 GT3 RS (997)24:02:07.89852732 tours153.56

8.60GT2Collard/Westbrook/O'Young/EdwardsPorsche 911 GT3 RS (997)24:01:34.82552633 tours153.33

9.55GT2Mullen/Niarchos/Quaife/GoodwinFerrari F43024:00:38.45052534 tours153.13

10.121G3Mutsch/Martin/Wyss/HennericiFord GT24:00:04.00651940 tours151.44

11.123G3Lefort/Verbist/ForbesPorsche 911 GT3 Cup S24:00:05.94951841 tours151.15

12.161G3Lanik/Loix/Palttala/SlingerlandPorsche 911 GT3 Cup S24:00:51.43951742 tours150.78

13.35GT1Krumm/Turner/DavidsonNissan GT-R24:01:49.69051346 tours149.51

14.172G3Renard/Wauters/Van Hooydonck/SchroyenAston Martin DBRS924:00:26.23750356 tours146.74

15.145G3Kelders/Greisch/Desbrueres/HelaryPorsche 911 GT3 Cup S24:01:52.30749762 tours144.84

...

34.118G2Radermeker/Ho-Pin/De Sordi/VilleneuveMosler MT9002:55:57.74465494 tours155.19