Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

8. Le NIV un outil de recherche indispensable

8. Le NIV un outil de recherche indispensable

Le NIV (Numéro d'identification du véhicule), c'est en quelque sorte l'acte de naissance de la voiture. Il comprend le lieu de fabrication du véhicule (le pays et le nom de l'usine), l'année de fabrication et différents renseignements tels que le groupe motopropulseur et la couleur.

Grâce à ce numéro, tous les organismes de réglementation du transport du Canada et des États-Unis sont en mesure de garder la trace de chaque véhicule circulant sur nos routes. Les accidents, rappels et autres éléments de l'historique du véhicule sont tous associés à ce numéro.

Historique du véhicule
Une fois que vous avez le NIV en main, il vous est possible d'accéder à l'historique du véhicule. Il suffit de visiter les sites Web spécialisés tels que Carfax (États-Unis), Carproof (Canada) ou en vous rendant à la section Vérification NIV sur Auto123.com.

Coûts d'une recherche d'historique
Pour obtenir une copie du rapport d'historique du véhicule, il faut compter entre 35 et 45 $. L'investissement en vaut la peine. Vous obtiendrez des renseignements sur le nombre de transactions vente/achat sur le véhicule ou encore depuis quand il est immatriculé. Vous pourriez même y découvrir le kilométrage au compteur lors de la dernière transaction.

Conseils :
- Vérifiez auprès du Centre d'information de la police canadienne afin de vous assurer que le véhicule n'est pas déclaré volé. La recherche est gratuite et cela ne vous prendra qu'un moment.- À l'aide du NIV, vérifiez si le véhicule fait l'objet d'un nantissement. C'est un incontournable si vous prévoyez acheter le véhicule d'un particulier. Le service est offert sur http://www.ppsa.ca ou Carproof et il vous en coûtera entre 20 et 50 $.- Vous pouvez également contacter le concessionnaire de la marque du véhicule, ou le constructeur, pour obtenir des renseignements relatifs aux réparations effectuées sous garantie.- Si le vendeur vous a laissé croire que le véhicule n'a eu qu'un seul propriétaire, mais que vous découvrez que ce n'est pas le cas, vous pouvez choisir de renégocier le prix ou considérer que le lien de confiance est rompu.

 

PIÈCES D'IDENTIFICATION 

Sur la totalité des véhicules modernes, le numéro d'identification du véhicule (NIV), aussi appelé numéro de série, contient 17 caractères et permet de déterminer l'origine et la nature exactes du modèle. Voici ce à quoi il correspond :

Caractères  Description

1-2.............. Code de pays 
2-3.............. Manufacturier
4-8.............. Codes d'équipement 
9................. Code de véhicule
10............... Année-modèle 
11............... Usine d'assemblage 
12-17.......... Numéro de série

Chaque caractère traduit un code. Par exemple, les véhicules fabriqués au Canada ont un NIV qui débute par un « 2 »; ceux des États-Unis, un « 1 », « 4 » ou « 5 ». De même, « J » réfère au Japon et « W » à l'Allemagne.

Le NIV sert aussi à répertorier et à localiser les véhicules. Après leur mise en service, tout événement ou incident relié aux véhicules est inscrit et identifié à leur NIV.

Historique de véhicule basé sur le NIV

Ce document peut être tantôt très utile, tantôt trompeur. Bien qu'on y retrouve une bonne quantité d'informations, celles qui manquent devraient vous préoccuper davantage. Nous avons souvent entendu parler de vendeurs de véhicules d'occasion qui disaient offrir des modèles en bonne condition, preuves et historique à l'appui, alors qu'en fait ceux-ci avaient récemment subi d'importants dommages.

Il peut arriver que le vendeur n'apparaisse pas comme propriétaire du véhicule dans l'historique. Parfois, son nom vient s'ajouter seulement lorsqu'un acheteur en prend possession. Si le véhicule est passé d'un concessionnaire à un autre, ceux-ci pourraient n'apparaître sur le document qu'après le processus d'immatriculation.

Si l'argent pose problème, nous vous recommandons de faire inspecter le véhicule plutôt que de payer pour obtenir l'historique basé sur le NIV. Connaître l'état actuel d'un véhicule est toujours plus bénéfique que se renseigner sur son passé.

Scénario

De retour à la maison, les Tremblay commencent à fouiller l'historique de l'Audi Q7 qu'ils viennent tout juste d'essayer. Autant Carfax que Carproof leur propose neuf dossiers d'historique. Ils paient pour en obtenir un et impriment les résultats. Rien nulle part n'indique un accident ou une perte totale. De plus, un seul propriétaire est répertorié.

Les Tremblay prennent une chance et téléphonent au département du service d'un autre concessionnaire Audi. Ils demandent à faire une recherche à partir du NIV, mais la personne au bout du fil leur répond que c'est impossible et qu'ils devraient plutôt communiquer directement avec le fabricant.

Le numéro 1-800 de ce dernier leur apprend seulement qu'il n'y a aucun correctif à apporter au véhicule dans le cadre des rappels.