Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Rupert Stadler, le chef de la direction d’Audi, a été arrêté par la police allemande

Grosse nouvelle hier alors que Rubert Stadler, le chef de la direction du groupe Audi, a été arrêté par la police allemande. Et on ne parle pas ici d’un geste posé en réponse à une infraction au Code de la route. Plutôt, le gestionnaire est retenu par les autorités en raison de soupçons qui pèsent sur lui dans une potentielle affaire de falsification de preuves.

C’est le site CNN qui rapporte cette bombe voulant que les procureurs aient pris la décision de détenir Rupert Stadler.

Il s’agit du personnage le plus haut placé du groupe Volkswagen à avoir été arrêté dans le cadre de l’interminable scandale des moteurs diesel qui a éclaté au grand jour en septembre 2015.

Le fabricant allemand va de toute évidence faire l’objet d’une surveillance encore plus étroite suite à cette arrestation. La compagnie a refusé de partager des détails concernant ses enquêtes internes, même si quantité de travailleurs et de cadres ont été congédiés au cours des trois dernières années en relation avec cette affaire.

Chez Volkswagen, on s’est contenté via le porte-parole Nicolai Laude de rappeler que le principe de la présomption d’innocence s’appliquait à Ruper Stadler.

Il s’agit en effet d’un principe fondamental. Cependant, comme le dit l’expression, il n’y a pas de fumée sans feu.

Nous suivrons cette histoire de près.

Photo : Audi