Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

A1GP : Le patron défend la série A1GP

A1GP : Le patron défend la série A1GP

Par ,

Le patron de la série A1 Grand Prix, Pete Da Silva, répond aux commentaires qui prédisent un avenir peu brillant pour le championnat A1GP.

Avec un plateau réduit la fin de semaine passée aux Pays-Bas, et de nombreux changements de réglements de dernières minutes, on se pose de sérieuses questions sur la survie de la série A1GP pour cette 4e saison.

Un porte-parole disait que l'absence de six équipes était le simple résultat d'un délai de fabrication avec les nouvelles voitures Ferrari. Cependant, le patron de l'équipe d'Allemagne, Willi Weber, disait que la crise financière pourrait faire que ces nations ne soient pas le départ des prochaines courses.

Pendant ce temps, la publication indienne DNA prétend que le chef de opérations des franchisés de la série a été démis pour avoir effectué des mauvais investissements.

Pete Da Silva rapproche les problèmes du A1GP à la crise financière globale. « Cela affecte tout le monde, dit-il. Il y a eu une diminution massive des investissements et il serait idiot de penser que nous sommes restés isolés de cette crise. Nous y faisons face comme n'importe quelle industrie. »

« Maintenant, nous espérons un retour de nos investissment pour la fin de l'année. La série A1GP est en bonne santé, » ajoute Pete Da Silva.

Il dit qu'il n'y a pas de comparaison possible avec la Formule 1 ou d'autres catégories comme le GP2.

« A1GP est comme une Coupe du monde de soccer. C'est une compétition d'un pays contre un autre. De ce fait, nos retombées sont bien plus larges que le GP2, » fait-il remarquer.