Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Une conductrice survit à cet accident horrifique

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

On a beau parler de la sécurité des modèles de nos jours, il y a parfois des accidents où même la voiture la plus solide du monde ne pourrait sauver la vie de ses occupants. Et il y a de ces miracles qui surviennent, comme celui de cette femme qui a survécu mardi à un accident en apparence mortel.

En fait, en jetant un coup d’œil à la photo partagée par l’agent Rocky Oliphan de la police de l’état de Washington, il est difficile d’imaginer qu’une personne a pu survivre au cœur d’un tel amas de ferraille.

L’accident, survenu sur le pont qui enjambe la rivière Skagit à Mount Vernon, au nord de Seattle, dans l’état de Washington, a impliqué un semi-remorque et ce qui était une Nissan Altima 2015. Le poids lourd a percuté la voiture par l’arrière, puis est monté dessus. La femme de 46 ans qui se trouvait à bord a incroyablement survécu à cette épreuve, mais elle n’a été que très légèrement blessée.

Et l’accident a été d’une brutalité inimaginable. Les patrouilleurs de l’État de Washington ont déclaré au Seattle Times que la voiture de la femme suivait un semi-remorque qui a ralenti devant lui. Elle a fait de même, mais c’est le camion qui la suivait qui a embouti sa voiture. Il l’a poussée à l’arrière du premier camion, repliant du coup l’arrière de la voiture sur elle-même. Et le semi-remorque coupable s’est ensuite posé sur l’amas de ferraille.

On ne peut qu’imaginer qu’une bulle s’est formée lorsque la voiture s’est rempliée, permettant à la femme d’avoir un espace pour éviter d’être écrasée. Hallucinant, tout simplement.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

La Nissan Altima écrasée
La Nissan Altima écrasée

Les photos de Rocky Oliphant ne permettent même pas d’identifier le modèle. Les gens sur place étaient unanimes ; ils n’avaient jamais rien vu de tel, encore moins avec une personne ayant survécu.

Les policiers ont arrêté la circulation dans les deux sens, car l’activité sur le pont faisait trembler le camion alors que la conductrice de l’Altima était toujours coincée à l’intérieur. Lorsqu’une dépanneuse a soulevé le semi-remorque, la femme a pu s’extirper elle-même. Elle a déclaré n’avoir ressenti que de légères douleurs à la poitrine et à la tête, a précisé Rocky Oliphant. Elle a tout de même été emmenée à l’hôpital.

Rocky Oliphant a déclaré que le conducteur du camion a été trouvé en faute pour avoir suivi de trop près. Une amende de 189 $.

De quoi faire réfléchir.