Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Acheter un véhicule électrique... écologique selon l'endroit où vous vivez

Acheter un véhicule électrique... écologique selon l'endroit où vous vivez

Par ,

En commercialisant des véhicules électriques, les manufacturiers automobiles se sont lancés dans une guerre pour réduire la consommation de pétrole et nous offrent des choix verts. Évidemment, la plupart des gens louangent (avec raison) l'impact positif qu'ils auront sur l'environnement lorsqu'ils seront plus répandus. Utiliser de l'électricité semble plus écologique que du pétrole, mais est-ce réellement le cas? Tout dépend de l'endroit où vous vivez et des méthodes employées pour créer l'énergie.

Prenons tout d'abord le Canada en exemple. Au Québec et en Colombie-Britannique, l'hydroélectricité, une énergie renouvelable et considérée comme propre, compte pour une majeure partie de tout ce qui est produit. Les infrastructures mises en place dans les deux provinces sont responsables de 94% (Qc) et 90% (C-B) de toute l'électricité.

Photo: Luc Gagné/Auto123.com

Logiquement, acquérir un véhicule électrique (VE) est réellement un choix vert et justifiable pour les habitants de ces localisations.

En Ontario, la situation s'assombrit, car 50% de l'énergie provient de quatre centrales nucléaires, tandis que l'hydroélectricité ne compte que pour 22%. Le charbon (16%) et le gaz naturel (6%) complètent le portrait. Cela signifie que plus de la moitié de l'énergie qui serait utilisée pour recharger un VE est « sale ».

Conséquemment, procéder à son achat pour des raisons environnementales ne paraît pas très juste et aura un impact positif sur le portefeuille des consommateurs plus qu'autre chose. Même si l'Ontario semble moins avancée que le Québec et en Colombie-Britannique à ce niveau, ils ont l'air de véritables militants de Greenpeace si on les compare à certains États américains.

Colorado
  • 83% de l'électricité provient de l'exploitation du charbon.
  • Les sources renouvelables comptent pour 14% de l'énergie totale. Les éoliennes (8,5%), l'hydroélectricité (5,3%) ainsi que l'énergie solaire et émanant de biomasses (0,1% chacun) composent cette portion.
Texas
  • 90,8% de l'énergie de l'État est non renouvelable. En 2010 les trois principales sources d'énergie sont le gaz naturel (38,2%), le charbon (39,5%) et le nucléaire (13,1%).
  • Seules les éoliennes (7,8%) occupent une place importante en matière d'énergie verte.
Photo: Ford