Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

ACT-Québec: Finale excitante à l'Autodrome St-Eustache

ACT-Québec: Finale excitante à l'Autodrome St-Eustache

Par ,

Du communiqué de presse ACT

En début de saison, Alex Labbé, le pilote de la Ford Fusion/Larue Équipement de déneigement, avait laissé entendre qu’il voulait procurer à son équipe un deuxième championnat dans la série ACT-Québec.

Non seulement, il a tenu parole, mais il l’a fait de belle façon en l’emportant lors du TT300 qui a été disputé sous une température glaciale à l’Autodrome St-Eustache.

Huitième au départ, ce dernier a terminé devant Dany Trépanier de St-Édouard-de-Lotbinière qui a mené durant la majeure partie de la course et Patrick Cliche de St-Jean-Chrysostome qui n’a certainement pas regretté sa décision de prendre part à ce TT 300.

Quatrième au départ, Trépanier a pris la commande au septième passage pour ensuite subir la pression de Jonathan Bouvrette de Blainville et par la suite celle de Laperle après la relance faisant suite à l’arrêt obligatoire au 101e tour. À la relance de celle-ci, Bouvrette a été contraint de visiter son puits en raison d’un problème électrique. Cela devait mettre un terme à ses espoirs.

Puis quelques tours plus tard, ce fut au tour de Patrick Laperle d’abandonner en raison d’un bris de suspension au 122e passage. À ce moment, Labbé est venu se pointer derrière Trépanier afin d’attendre l’occasion de le dépasser qui est survenue au 159e tour. Martin Goulet qui roulait en troisième place depuis l’abandon de Laperle l’a suivi dans son ascension mais Trépanier a repris la deuxième position vers la toute fin de la course.

Trépanier a fait une excellente course comme cela lui arrive très souvent à l’Autodrome St-Eustache. C’est certain qu’il avait la voiture pour gagner, mais la pression subie lorsqu’il menait a dû être énorme et il semblait très content d’avoir terminé le calendrier en tant que vice-champion.

Quant à Martin Goulet qui a connu une excellente course en roulant toujours avec les meneurs, lui qui avait été proclamé la recrue de l’année en 2013.

Il a été le troisième à franchir la ligne d’arrivée, mais il a été rétrogradé en quatrième place en raison de son geste envers Patrick Cliche à quelques tours de la fin et ne pas avoir obtempéré à la demande des officiels. Stéphane Descoste est celui qui a complété le peloton des cinq premiers.

Quant à Donald Theetge de Boischatel qui n’avait pas terminé lors de sa qualification, il a été confronté à la même issue lors de la finale au 41epassage pour se voir classer 22e.

Cette épreuve a été ponctuée de neuf ralentissements dont la grande majorité après l’arrêt obligatoire au 101e tour. L’avance de Labbé à la toute fin a été de .989 seconde et cette course a duré deux heures et six minutes. Trois pilotes différents ont occupé le poste de commande en cinq occasions. (Patrick Boyer, Dany Trépanier et Alex Labbé).

Les vainqueurs des préliminaires ont été Danny Trépanier, Jonathan Bouvrette et Patrick Laperle.