Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Alex Zanardi se réjouit de la réhabilitation de Michael Schumacher

Alex Zanardi se réjouit de la réhabilitation de Michael Schumacher

Par ,

D'après GMM

Gravement blessé en 2001, Alex Zanardi souhaite le meilleur à son ancien rival sur la piste, Michael Schumacher.

Au cours de leurs carrières sportives respectives, l'Italien et l'Allemand se sont affrontés 3 fois.

En tant qu'adolescents, en karting européen. Puis au début des années 90 alors que Zanardi pilotait pour Jordan, Minardi ou Lotus.

Après une carrière remplie de succès en série Cart, Zanardi était de retour chez Williams en F1, tandis que Schumacher était en pleine gloire avec Ferrari.

Après avoir perdu ses jambes dans ce terrible accident de ChampCar, Alex Zanardi a reconstruit une vie sportive riche.

F1 Alex Zanardi 2008 Michael Schumacher
Alex Zanardi et Michael Schumacher en 2008. (Photo: Ferrari)

Tout comme Schumacher, le pilote italien avait vécu une période de coma.

« Je connais Michael depuis l'enfance, en karting. Il a toujours été quelqu'un qui n'abandonne pas. J'étais donc certain que son état s'améliorerait et qu'il pourrait vaincre le coma », de confier Alex Zanardi dans Speed Week.

L'Italien se souvient peu de son coma, mais se rappelle la fatigue extrême lorsqu'il s'est réveillé et ensuite la difficulté d'accomplir des choses simples comme respirer ou uriner.

Le coma de Michael Schumacher a été beaucoup plus bien sûr, impliquant des lésions cérébrales, mais Zanardi garde espoir.

« Je me souviens que lorsque je me tenais debout pour la première fois après l'accident, c'était durant un événement auquel prenait part Schumi. Je me souviens qu'il était touché. Je veux donc lui dire que j'ai hâte de le voir debout, et qu'il voie que c'est moi qui me suis déplacé cette fois », d'ajouter Alex Zanardi.

En ce qui concerne le dossier médial volé, la suspicion est de retour sur l'hôpital de Grenoble.

Il émergeait que le personnel ambulancier suisse avait pu photographier le document du médecin durant le transfert à l'hôpital de Lausanne, mais selon des sources policières, la lettre volée contient des « fautes d'orthographe » et pourrait être un simple projet, jeté à la poubelle.

« Jusqu'à présent, personne n'a été identifié comme responsable de l'acte (de vol). L'enquête suit son cours et est loin d'être terminée », de déclarer le procureur Jean-Yves Coquillat à l'agence de presse AFP.