Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Antirouille : La graisse, un bon ami!

Antirouille : La graisse, un bon ami!

Par ,

L'alternative au traitement antirouille à base d'huile est celui à base de graisse. Offrant une excellente couverture et très peu de compromis, ce traitement représente la meilleure solution pour protéger un véhicule selon une majorité d'experts.

Il s'agit d'un produit dispendieux qui convient davantage aux propriétaires désirant garder leur véhicule pendant au moins dix ans. La graisse ne coule pas sur les surfaces comme le fait l'huile, ce qui rend son application plus complexe. Plusieurs ateliers et garages enlèvent les panneaux intérieurs des portières, dépouillent le coffre et retirent même la moquette dans le but de maximiser l'efficacité du traitement.

Pour vous donner une idée, le processus d'application peut nécessiter jusqu'à cinq heures. C'est trop d'attente pour plusieurs. En revanche, comme la graisse adhère beaucoup mieux aux surfaces que l'huile, les retouches ne surviennent qu'à tous les deux ou trois ans et prennent nettement moins de temps.


Pas besoin de percer des trous non plus. Toutefois, si votre véhicule a déjà été percé à différents endroits, le technicien pourra utiliser ces points d'accès pour injecter le produit. À l'instar de l'huile, la graisse peut s'accumuler et boucher les drains de portières, alors surveillez-les.

Le coût de ce traitement représente le plus grand obstacle pour les consommateurs. Dans le cas d'une voiture, on parle de 400 $ à 500 $; pour un utilitaire ou une minifourgonnette, la facture peut grimper à 700 $. Cela dit, considérant le coût annuel d'un traitement à l'huile (en moyenne 80 $), l'investissement reste le même au bout de 10 ans ou plus si l'on tient compte des frais de retouche (environ 100 $).

Il existe une autre variante de ce type de protection quasi permanent. De la cire (aussi appelée paraffine et scellant) durcit pratiquement au contact lors de l'application. Tout comme la graisse, elle requiert des retouches à l'occasion. De plus, étant donné que ce produit antirouille crée une barrière entre l'acier et les éléments de la nature, le véhicule doit être aussi neuf (lire : propre) que possible. Certains ateliers refusent d'ailleurs d'appliquer de la cire sur les modèles vieux d'à peine un an ou, quand ils le font, ils coupent la garantie de moitié sinon plus. Le prix varie entre 250 $ et 500 $.

Pour connaître les ateliers d'antirouille recommandés, communiquez avec l'Association pour la protection des automobilistes (www.apa.ca ou 514-272-5555), qui évalue et dresse la liste des meilleurs centres.