Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

ASTON MARTIN, JAGUAR ET LAND ROVER FORMENT UNE ASSOCIATION EN AMÉRIQUE DU NORD

ASTON MARTIN, JAGUAR ET LAND ROVER FORMENT UNE ASSOCIATION EN AMÉRIQUE DU NORD

Par ,

IRVINE, CA — Les activités secondaires d'Aston Martin, de Jaguar et de Land Rover en Amérique du Nord mettent sur pied un nouvel organisme au sein de Premier Automotive Group. Premier Automotive Group est une unité commerciale de Ford Motor Company qui rassemble des marques haut de gamme. Le nouvel organisme est formé en vue de propulser les plans de croissance dynamiques des trois marques, afin de permettre à leurs détenteurs respectifs de maximiser leurs positions individuelles dans le marché des véhicules de luxe, et de leur fournir les ressources nécessaires pour solidifier leur réseau de franchises.

Dès le 1er septembre 2001 le nouvel organisme amorcera ses activités à son siège social d'Irvine, en Californie, soit aux mêmes installations que Premier Automotive Group, et conjuguera les activités suivantes : ventes, mise en marché, communications, ouverture de nouvelles franchises, distribution, pièces, et service à la clientèle. Les trois sociétés emménageront dans les nouvelles installations d'Irvine à compter de la mi-août. Elles conjugueront les activités de réinstallation à la création du nouvel organisme. Lincoln et Volvo devraient pour leur part emménager au cours du mois de septembre.

Wolfgang Reitzle, président du conseil de Premier Automotive Group, a affirmé que la clé du succès à long terme du groupe était la forte croissance de ses marques en Amérique du Nord. « L'Amérique du Nord est le premier marché à l'échelle mondiale pour les véhicules haut de gamme. Nous nous assurons que notre structure commerciale est adéquate pour parvenir à réaliser le plein potentiel de Premier Automotive Group. Le fait de regrouper nos marques britanniques en Amérique du Nord, tout en créant un environnement ou elles peuvent prendre leur place individuellement, constitue une décision très significative pour nos détaillants, nos clients et nos investisseurs », de conclure M. Reitzle.