Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Atlantique: Encore des ennuis pour Kevin Lacroix

Atlantique: Encore des ennuis pour Kevin Lacroix

Par ,

Même s'il s'élançait de la 9e position au départ de l'épreuve de Formule Atlantique disputée dans le cadre du Grand Prix de Trois-Rivières, Kevin Lacroix croyait qu'il disposait d'une voiture rapide qui lui permettrait de remonter le peloton.

C'est effectivement ce qui est arrivé, puisque le jeune pilote de St-Eustache a rapidement amélioré son sort en doublant deux adversaires pour se retrouver à la 7e place dès le début de l'épreuve. Lacroix s'est ainsi retrouvé derrière le pilote de l'écurie Forsythe-Pettit Racing James Hinchcliffe qui, visiblement, n'avait pas une voiture performante et qui souffrait terriblement de sous-virage.

Malheureusement, Kevin Lacroix a manqué de patience et a tenté un dépassement sur Hinchcliffe à un endroit de la piste où une telle manoeuvre est risquée et les deux voitures ont finalement terminé leur course respective dans le mur de pneus; mettant fin aux espoirs des deux pilotes canadiens.

À partir de là, les versions des pilotes sont contradictoires quant aux causes de l'accrochage. Lacroix prétend qu'il avait signifié à Hinchcliffe son intention de le doubler, puisqu'il lui avait largement démontré qu'il était beaucoup plus rapide, mais, toujours selon Lacroix, le pilote Forsythe-Pettit, après lui avoir laissé la place, lui a carrément fermé la porte.

Quant à Hinchcliffe, il prétend que Lacroix a fait preuve d'impatience puisqu'il aurait pu attendre d'être à un autre endroit pour tenter sa manoeuvre. En entrant dans le virage No.2, Hinchcliffe ne voyant plus Lacroix dans ses rétroviseurs croyait qu'il le dépasserait par l'extérieur. Il a donc pris sa trajectoire normale, mais Lacroix était là.

Ce dernier revers vient donc mettre définitivement fin aux espoirs de Lacroix d'obtenir le titre cette saison puisqu'il ne reste que trois courses avant la fin de la saison.