Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Au pays de Ferrari

Au pays de Ferrari

Par ,

Plusieurs amateurs me demandent s'il est possible de visiter les impressionnants ateliers des écuries de Formule 1. Malheureusement, on parle de lieux aux accès extrêmement limités. Même nous, journalistes, ne pouvons y pénétrer que sur invitation, très spéciale.

Par contre, il existe un lieu qui respire la course automobile, qui ne vit que pour la Formule 1 et où tout est consacré à la déesse Vitesse.

J’ai nommé la petite ville de Maranello en Italie ; un hyper concentré de Ferrari avec les usines de voitures de série, l'atelier de F1 et la fameuse piste de Fiorano.

S'il n'est pas possible de pénétrer dans les ateliers de F1, il est toutefois facile de voir à peu près tout le reste. Si vous planifiez effectuer un voyage en Europe, il s'agit d'un beau détour à faire. Arrivez à Milan, et dirigez-vous vers Modena, puis Maranello.

Via Tazio Nuvolari, vous verrez les Ferrari de production, flambant neuves, sortir des ateliers. Via Abetone Inferiore, vous serez à l'entrée du Saint des Saints, l'entrée officielle de Ferrari.

Juste en face se trouve le célèbre restaurant Il Cavallino ; un peu guindé, correct mais vieillot.

La rue Dino Ferrari mène au bâtiment de l'écurie de F1.

À gauche se trouve la Galleria Ferrari ; un musée assez complet qui expose voitures de tourisme et monoplaces de F1 (incluant la fameuse Ferrari IndyCar), moteurs, boîtes de vitesses, trophées et d’innombrables photos. Pas mal.

La seule rue qui débouche au circuit de Fiorano est la Via Gilles Villeneuve. Un buste en bronze de Villeneuve, monté sur un socle et décoré de quelques jolies fleurs, garde l’entrée du circuit.

Les essais étant très limités, on ne voit plus de F1 rouler à Fiorano. Par contre, vous verrez peut-être quelques GT. Le circuit de Fiorano est implanté en pleine ville et les glissières de sécurité épousent le pourtour des immenses bâtiments de fabrication de céramique de la zone industrielle. Quelques balcons d'appartements donnent une vue imprenable sur la piste qui passe à moins de 100 mètres !

En ville tout est Ferrari. Plusieurs mécanos de l'écurie de course, portant la légendaire chemise rouge, se baladent en ville une fois leur journée terminée. Ils vont probablement au bar « Made In Red » de la Piazza Liberta, qui rend un bel hommage à l'écurie italienne.

Dans tous les bars et les hôtels de la ville, on retrouve sur les murs des centaines d'autocollants de Ferrari et des photos, parfois autographiées, d’illustres pilotes Ferrari tels Niki Lauda, Didier Pironi, Jody Scheckter et Gilles Villeneuve. Les nombreuses boutiques regorgent de souvenirs de toutes sortes et d'objets rares retraçant l'histoire de la Scuderia.

Si vous pouvez vous rendre en Italie, n'hésitez pas un instant à passer par Maranello. Le détour en vaut réellement la peine.

Ferrari
Photo: Philippe Champoux