Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Aubaine ou arnaque, le prix des voitures d'occasion sur Internet : selon CAA-Québec

Aubaine ou arnaque, le prix des voitures d'occasion sur Internet : selon CAA-Québec

Par ,

Communiqué de presse
Source : CAA-Québec

QUÉBEC,- Depuis les dernières semaines, CAA-Québec a observé une recrudescence du nombre de véhicules d'occasion à vendre sur Internet à des prix largement inférieurs aux valeurs marchandes réelles. Présentes sur certains sites populaires, ces annonces ont attiré l'attention des experts des services-conseils automobiles de CAA-Québec qui souhaitent maintenant mettre en garde les consommateurs intéressés pour leur éviter une bien mauvaise surprise.

En répondant à ces annonces, on remarque par exemple, que les coordonnées téléphoniques des annonceurs sont absentes ou tout simplement non valides.

Contactés par courriel, les vendeurs invoquent alors un déplacement à l'extérieur du pays pour expliquer leurs absences, mais assurent tout de même que la transaction pourra être réalisée rapidement grâce à un intermédiaire. A cette fin, une somme d'argent est exigée en guise de mise de fonds, notamment par l'entremise de sites Internet spécialisés en la matière. La prudence est donc de mise!

Afin de s'assurer qu'il ne s'agissait pas de quelques cas isolés, CAA-Québec a répété l'expérience à plusieurs reprises, ce qui a permis de constater que le même stratagème est utilisé pour d'autres annonces publiées.

"Plusieurs membres CAA-Québec ont démontré de l'intérêt pour ces véhicules à prix dérisoires. Avec nos observations, nous souhaitons éviter que certains se laissent tenter et investissent des sommes d'argent qu'ils pourraient perdre.

Voilà pourquoi nous voulons aujourd'hui rappeler certaines règles de base en la matière", souligne Sophie Gagnon, directrice principale des relations publiques et gouvernementales de CAA-Québec.

Les conseils de base
La règle d'or consiste à ne jamais transférer d'argent à un vendeur sans au préalable avoir pu obtenir et valider le numéro de série du véhicule pour s'assurer qu'il ne s'agit pas d'un véhicule volé ou déclaré perte totale. De même, le consommateur devrait toujours être en mesure d'effectuer un essai routier et avoir la possibilité de faire réaliser une inspection en bonne et due forme sur la voiture avant l'achat ou le versement d'un acompte. "Il est d'autant plus important d'obtenir l'immatriculation en personne que certains fournissent avec leurs annonces un numéro de série qui peut s'avérer valide, mais qui ne provient pas d'un véhicule à vendre, donc probablement subtilisé", précise Mme Gagnon.

D'autres signes
Outre le fait qu'elles peuvent présenter des coordonnées trompeuses, ces annonces sont diffusées pour un très court laps de temps, soit 24 à 48 heures.

De plus, les photos de ces véhicules sont soignées, donc souvent attirantes, et semblent parfois avoir été prises dans un environnement propre au sud des États-Unis. Enfin, CAA-Québec invite ses membres à prendre contact avec ses services-conseils automobiles afin de vérifier la validité des offres qui leurs sont présentées.


photo:Jupiter Images