Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Autodéfense 101

Autodéfense 101

Par ,

BA, EBD, ESP, DSC, TCS, PSM... Avez-vous déjà lu la description de votre véhicule en vous demandant ce que ces abréviations voulaient dire? Les manuels et la documentation disponibles chez votre concessionnaire se contentent habituellement de vous expliquer l'essentiel, par exemple: «ce dispositif prévient le dérapage» ou «ce système aide à maintenir une bonne traction». Mais puisque les véhicules d'aujourd'hui ont des techniques d'autodéfense aussi élaborées que Jackie Chan, il est important de bien comprendre ce que ces technologies sophistiquées font et ne font pas pour assurer votre sécurité. Un représentant des ventes m'a dit l'autre jour: «Les consommateurs sont en train de se familiariser avec ces systèmes, comme il y a quelques années avec les coussins gonflables. Les dispositifs de contrôle de la traction et de la stabilité ne sont pas des caractéristiques de sécurité qui sortent de l'ordinaire - tout est très simple.» Bref, étant donné que votre prochain véhicule a de fortes chances d'être muni d'un contrôle de la stabilité (ou système d'antidérapage), voyons de quoi il est question au juste.

D'après l'angle de votre volant, la position de la pédale d'accélérateur, la vitesse du véhicule et une foule d'autres paramètres, le système procède à des ajustements pour maintenir votre véhicule dans la direction que vous lui commandez - même dans les plus mauvaises conditions. Si vous
subissez une perte de contrôle, c'est-à-dire que le véhicule dérape, le contrôle de la stabilité intervient. Supposons que vous venez de prendre une bretelle d'autoroute à trop grande vitesse et que la route est enneigée. Dès que votre véhicule commence à glisser, le système applique les freins uniquement aux roues qui dérapent, et ce, pour une durée précise et avec une pression spécifique, le tout dans le but de vous faire retrouver sans tarder le droit chemin. Il peut aussi embrayer dans un autre rapport pour empêcher la roue de tourner dans le vide et enlever au conducteur le contrôle de l'accélérateur le temps de redresser la situation. En appliquant seulement un ou deux freins, le poids du véhicule a tendance à se déplacer vers la ou les roues concernées, ce qui procure théoriquement une adhérence accrue et permet d'éviter une perte de contrôle totale. Cette technologie peut s'avérer fort utile lors d'une manoeuvre d'urgence, puisque le conducteur est enclin à paniquer et à moins réagir efficacement. Le contrôle de la stabilité peut peaufiner vos commandes et ajuster la voiture en conséquence. En fait, des centaines d'ajustements peuvent être effectués automatiquement avant même que le conducteur s'aperçoive de quoi que ce soit. Il s'agit d'un dispositif qui s'active généralement de lui-même au démarrage du véhicule et qui offre parfois la possibilité d'être désactivé pour permettre au conducteur de tenter différentes manoeuvres audacieuses. Les systèmes d'antidérapage dans les modèles haut de gamme sont souvent reliés à des tractions intégrales, des suspensions actives et des différentiels électroniques pour offrir un mode «course» avec lequel le pilote peut rouler sécuritairement et à haute vitesse sur des circuits sinueux et glissants.