Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

BDC : le prix élevé de l'essence perdure

BDC : le prix élevé de l'essence perdure

Par ,

La Banque du Canada (BDC) a annoncé une très mauvaise nouvelle aux automobilistes canadiens aujourd'hui en révélant que le prix de l'essence restera élevé pendant encore quelques années.

Dans son Rapport sur la politique monétaire, l'organisme fédéral explique pourquoi les Canadiens paient leur essence plus cher qu'aux États-Unis.

Rappelons que le montant payé à la pompe comprend généralement la marge de profit des raffineurs et des détaillants, les taxes ainsi que le prix du brut. Voilà d’ailleurs ce dernier élément qu’on pointe du doigt.

Il se trouve que le West Texas Intermediate (WTI), pétrole brut de référence aux États-Unis, répond à seulement 50% de la demande canadienne. Le pétrole Brent, provenant de la Mer du Nord, s'ajoute donc au WTI et incarne le principal responsable de l'exaspération des automobilistes canadiens.

Depuis le début de l'année, le prix du WTI a chuté à 87 $ américains le baril, tandis que celui du Brent se situe à 109 $. Il s’agit d’une situation inhabituelle, puisque les deux types de pétrole suivent généralement un cours relativement similaire sur les marchés boursiers.

Dans ses prévisions, la BDC affirme que l'écart se maintiendra pour quelques années. En conséquence, le prix de l'essence à la pompe ne réduira pas de façon spectaculaire dans un avenir rapproché...

La Banque du Canada a cependant tenu à ajouter que les Canadiens ne se font pas nécessairement arnaquer lorsqu'ils font le plein.


Source: La Presse Affaires