Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick Allure/LaCrosse usagée

Buick Allure/LaCrosse usagée

Confortable et relativement fiable Par ,

Historique/Description : Venu remplacer les Regal et Century pour l’année modèle 2005 au Canada, le grand vendeur de luxe de Buick était baptisé Allure. Ailleurs, on l’appelait LaCrosse… pas surprenant, donc, qu’on lui ait donné un autre nom ici!

Buick Allure/LaCrosse 2005 (Photo: General Motors)

Peu importe sa dénomination, l’Allure offrait du luxe abordable à la sauce Buick. On ne l’aurait jamais prise pour une Mercedes ou une BMW, mais pour une somme très raisonnable, l’Allure procurait à son acheteur espace, confort et détente.

Vous y trouverez plusieurs options mécaniques et degrés de finitions répondant à divers besoins. Les appellations CX et CXL désignaient les modèles d’entrée et de milieu de gamme, respectivement, tous deux animés par le V6 de 3,8 litres de base de GM. Au sommet de la gamme, la CXS avait hérité d’un moulin de 3,6 litres et 240 ch plus récent. On l’a largué en 2008 au profit d’un V8 de 5,3 litres et 300 ch animant la fringante Allure Super.

Une boîte automatique à 4 rapports entraînant les roues avant arrivait de série sur tous les modèles. Parmi les commodités, notons des phares à régulation automatique, un climatiseur bizone, le système OnStar, une chaîne audio de prestige, l’accès sans clé avec démarreur à distance, des sièges en cuir chauffants, un toit ouvrant, et bien plus encore.

Ce qu’on aime : En général, ses bonnes performances, sa consommation relativement faible, son degré de confort et son style ont attiré les acheteurs, tandis que son prix raisonnable et son bon rapport qualité-prix ont fini de les convaincre. On affectionne également l’impression de sécurité et de solidité que dégage l’Allure sur la route.

Ce qu’on aime moins : Certains auraient souhaité une suspension plus obligeante, notant que l’Allure ne « flotte pas sur un nuage » et transmet beaucoup de sensations de la route au conducteur. Et de bruit, d’ailleurs. D’autres se plaignent d’une banquette arrière étroite et auraient apprécié les performances et la consommation améliorées que procurerait une boîte automatique à 6 rapports.

Problèmes courants de la Buick Allure/LaCrosse usagée : Vous prévoyez un essai routier? Sachez que certains modèles souffraient d’un arbre intermédiaire défectueux… une pièce reliée à la direction. Si votre candidat « tire » d’un côté ou émet un bruit sec ou sourd, un mécanicien Buick pourra vous conseiller. On suggère également d’effectuer une vérification complète du train avant et des freins afin de déceler tout signe d’usure prématurée.

Buick Allure/LaCrosse 2006 (Photo: General Motors)