Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Buick reproduit virtuellement les routes les plus difficiles

Buick reproduit virtuellement les routes les plus difficiles

Par ,

Tel que rapporté par General Motors

Détroit – Voilà une technologie qui captiverait tous ceux qui ont grandi en jouant à des jeux vidéo. Et si vous pouviez créer une réplique numérique exacte d’une des routes les plus capricieuses au monde et puis y conduire votre voiture virtuelle?

Les inventeurs chez Buick ont découvert comment. Originaire d’Istanbul, Mine Tasci fait partie d’une équipe d’ingénieurs qui a mis au point un numériseur de route novateur qui crée une représentation numérique hyper détaillée en 3D de quelques-unes des surfaces routières les plus corsées au monde. Ensuite, elle conduit une Buick numérique tout aussi détaillée sur ces routes numériques pour en éprouver la qualité et la fiabilité.

Photo: General Motors

« Tout comme un numériseur de photo, nous pouvons balayer la surface d’une route et en créer une reproduction numérique tridimensionnelle. Ce numériseur utilise des caméras et un laser afin de déterminer un modèle en trois dimensions d’une surface, fidèle jusqu’au millimètre près. »

Une application intéressante de cette technologie consiste à recréer la route menant au lieu de pèlerinage Cerro del Cubilete au Mexique. Il s’agit d’un chemin sinueux et rocheux qui mène à un des plus importants lieux saints du Mexique. Chaque jour, des pèlerins de partout au Mexique se font brasser sur le chemin de pierre.

S’il y a une route qui peut mettre les crissements, claquements et vibrations d’un véhicule au jour, c’est bien celle-là. « Les clients qui empruntent cette route se plaignent du bruit de la direction », note Tasci. « C’est pourquoi nous voulions la reproduire, afin d’assurer que nos véhicules peuvent relever un tel défi».

Buick soumet tous ses nouveaux véhicules à des essais rigoureux bien avant qu’un prototype physique voit le jour. Les essais sur les chemins muletiers comme le Cubilete permettent à Buick de déceler et régler les problèmes très tôt dans le cycle de développement. « Au bout du compte, le procédé mène à la création de voitures et utilitaires Buick plus silencieux, plus confortables et de plus grande qualité », poursuit Tasci.

Originaire d’Istanbul, en Turquie, Tasci est venue aux États-Unis étudier à l’Université du Nebraska, où Buick l’a recrutée. « On me demande souvent si j’ai éprouvé un choc culturel en immigrant de la Turquie aux États-Unis », note-t-elle. « Le plus gros choc fut d’arriver d’une grande métropole comme Istanbul, avec une population de 12 millions, pour m’établir à Lincoln, au Nebraska, où ne vivent que 250 000 personnes. Lincoln est une belle ville, mais j’ai cherché longtemps avant de trouver un bon café turc! »