Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Cellulaire au volant : les adultes pires que les ados?

Cellulaire au volant : les adultes pires que les ados?

Par ,

Une récente étude réalisée par AT&T aux États-Unis a révélé que les adultes deviennent de plus en plus accrocs à leurs téléphones portables lorsqu’ils conduisent, et le seraient même davantage que les plus jeunes, malgré les risques et les interdictions.

Si 98 % des gens interrogés trouvent que texter au volant est très dangereux, ils sont quand même 49 % à admettre qu’ils envoient des messages texte alors qu’ils conduisent, contrairement à 43 % des adolescents.

Chose étonnante, 60 % des adultes « fautifs » ont affirmé qu’ils ne textaient pas au volant il y a à peine 3 ans…

Comme plusieurs pays, la majorité des États américains ont promulgué des lois bannissant l’usage du cellulaire au volant si aucun dispositif mains libres n’est employé. À New York, 2 exceptions sont faites à cette loi :
  1. Si le conducteur communique avec les services d’urgence pendant qu’il conduit;
  2. Les conducteurs d’un véhicule d’urgence dans l’exercice de leurs fonctions.
Les résultats de l’enquête démontrent que les conducteurs sont de plus en plus dépendants de leur téléphone cellulaire lorsqu’ils sont au volant; et bien que les données proviennent des États-Unis, la tendance est certainement la même ailleurs dans le monde…