Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Changer sa suspension soi-même

Changer sa suspension soi-même

Quand ça cogne dur Par ,

La suspension est due, on le sait; ça cogne fort au moindre trou, à la moindre bosse.

Il existe plusieurs designs de suspension variant selon la marque, le modèle et l’année du véhicule. Certains ont, par exemple, des suspensions à bras triangulés à l'arrière et une suspension de type MacPherson à l'avant. On retrouvera des ressorts à lames sur des camionnettes et des gros véhicules d'un certain âge, ce type de suspension n'étant plus aussi commun sur les nouveaux modèles.

Aujourd'hui, allons au plus courant, soit la suspension de type MacPherson. Elle se compose d'une cartouche hydraulique et d'un ressort hélicoïdal assemblés en un morceau.

suspension
Photo: Marie-Andrée Ayotte

Vous pouvez vous procurer une suspension MacPherson à différents endroits et à une grande variété de prix! Personnellement, je n'aime pas les suspensions usagées, car on ne sait jamais quand on devra recommencer le travail. Un garagiste m'a déjà fait une fois un  « deal » : 400 $ pour refaire toute ma suspension mais avec des pièces usagées. Deux mois plus tard, une des cartouches était déjà défoncée et l'huile hydraulique s'en échappait.

Outre les facteurs des marques et modèles, vous avez aussi un choix de qualité dans les suspensions dites aftermarket, ou de rechange. Vous trouverez les produits Monroe au Canadian Tire, mais n'oubliez pas de faire un tour au magasin de pièces du coin! Vous trouverez plus de choix, de prix et de marques.

Il existe des jambes de force garanties à vie de marque KYB ou simplement des « vraiment moins chères » avec les Prime Choice. Même les recycleurs pourront vous en vendre du  « neuf, beau, bon, pas cher. Pas cher, mon ami! ».

Pour une voiture compacte populaire, comptez entre 60 et 100 dollars pour une cartouche seulement et 200 à 300 dollars pour un ensemble pré-assemblé, qui comportera toutes les pièces nécessaires incluant le ressort déjà comprimé.

Le remplacement d'une jambe de force pré-assemblée est extrêmement simple si on soustrait le facteur rouille des vieux véhicules. On n’a qu’à travailler sur les écrous situés sous le capot ou dans le coffre et un boulon qui relie la pièce à la table ou biellette de direction, selon le modèle de votre voiture. On enlève la pièce défectueuse et on la remplace par la nouvelle déjà assemblée. C'est du tout neuf et sans tracas d'assemblage.

Si vous optez pour un changement de cartouche, vous aurez besoin d'un outil spécialisé pour retirer le ressort. Ce dernier est sous tension : lorsque vous retirez le plateau, vous aurez une belle fusée entre les mains dû à la détention du ressort. L'outil spécifique est une longue serre avec de petits crochets à chaque extrémité, permettant de conserver le ressort sous tension. Vous avez un ressort pour suspension rabaissée? Il y a de fortes chances que vous n'ayez même pas besoin de le comprimer!

Un tour au garage du coin
Si vous ne prenez pas plaisir à bricoler votre voiture, dites bonjour à votre mécanicien. Bien sûr qu'il vous en coûtera plus cher que le faire vous-même, mais c'est à vous de juger la valeur de votre temps. Valeureux chevalier des boulons rouillés, il aura plus d'un tour dans son sac et vous chargera une ou deux heures de travail selon le nombre de cartouches que vous ferez changer.

Personnellement, j'apprécie ma demi-journée dans le garage à sacrer contre les boulons rouillés, mais vous?
Gallerie de l'article