Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chevrolet et GMC 2010 à moteur V8 : calage variable des soupapes

Chevrolet et GMC 2010 à moteur V8 : calage variable des soupapes

Par ,

Tel que rapporté par General Motors

Tous les camions Chevrolet Silverado et GMC Sierra 2010 à moteur V8 reçoivent un système de calage variable des soupapes, une technologie qui permet un contrôle en continu de l’ouverture et de la fermeture des soupapes afin d’aider le moteur à mieux respirer, à moins consommer et à moins polluer.

Cet ajout aux modèles de 4,8 et 5,3 litres vient compléter la mise à jour de la gamme de V8 à petit bloc-cylindres de General Motors, qui comprend aussi des V8 de 6,0 et 6,2 litres. La composante qui rend possible le calage variable des soupapes est un dispositif simple et fiable qui se fixe au bout de l’arbre à cames, à savoir le dispositif de phasage des cames. Via une commande électro-hydraulique, celui-ci contrôle la position des cames avec l’aide d’un capteur et du module de commande électronique du moteur.

Jumelé à la technologie de gestion active du carburant de GM, qui désactive la moitié des cylindres au besoin, le système de calage variable des soupapes contribue à offrir une efficacité énergétique inégalée dans la catégorie des camions pleine grandeur.

Selon l’Agence américaine de protection de l’environnement (EPA), les Sierra et Silverado 2010 affichent un rendement de 15 mi/gal en ville et 22 mi/gal sur l’autoroute, ce qui est mieux que des concurrents moins puissants vendus par Ford (14 mi/gal en ville et 20 mi/gal sur l’autoroute pour le F-150) et Toyota (15 mi/gal en ville et 20 mi/gal sur l’autoroute pour le Tundra.)

Le calage variable des soupapes se retrouve dans la majorité des camions Chevrolet et GMC 2010 offerts.


photo:General Motors