Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Chrysler dépose un plan d'affaires devant le Sénat

Chrysler dépose un plan d'affaires devant le Sénat

Par ,

Robert Nardelli, le président-directeur général de Chrysler LLC, présentera un plan d'affaires à différents comités du Sénat des États-Unis cette semaine afin de plaider pour le financement provisoire de l'industrie automobile américaine en détresse. Le plan a été déposé hier devant le Banking, Housing and Urban Affairs Committee et le House Committee on Financial Services.

Robert Nardelli, le président-directeur général de Chrysler LLC

Nardelli témoignera plus tard cette semaine, où il recommandera vivement l'adoption immédiate d'une loi permettant aux constructeurs automobiles du pays de traverser la crise économique actuelle et de continuer à investir dans des produits à l'avant-garde de l'industrie.

Le plan d'affaires souligne les améliorations que le constructeur a apportées depuis son indépendance l'an dernier, notamment la réduction de 30 % de sa capacité, la réduction de 2,4 milliards des coûts fixes et l'investissement d'un demi-milliard pour l'amélioration de produits. Ces mesures ont permis entre autres de réduire le nombre de réclamations sous garantie et d'améliorer les cotes de qualité.

Chrysler estime tout de même nécessiter de prêts gouvernementaux afin de pallier l'énorme baisse des ventes de véhicules entraînée par la crise économique. Les ventes ont diminué de près de 40 % : les consommateurs n'achètent pas de véhicules, les concessionnaires n'en commandent pas et les usines n'en produisent pas. La rentrée d'argent a diminué, et les liquidités des constructeurs pourraient tomber sous le niveau sécuritaire pour l'exploitation d'ici 2009 si le gouvernement n'intervient pas.

Le rapport explique que le prêt serait utilisé pour payer les fournisseurs, les salaires et les marchands, et que quelque 500 millions de dollars seront consacrés aux soins de santé. Chrysler estime pouvoir rembourser le prêt en 2012.
photo:Chrysler