Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Des bracelets de distanciation sociale à l’étude chez Ford

L’industrie automobile est à l’arrêt, mais elle devra repartir bientôt. Un emploi sur sept est relié à cette dernière en Amérique du Nord et les conséquences d’une pause trop longue pourraient être catastrophiques.

On se prépare donc à une réouverture à travers l’industrie. Cependant, celle-ci devra se faire selon de nouvelles règles, dont la distanciation sociale. La principale préoccupation des entreprises est aussi de trouver une façon de protéger ses travailleurs afin d’éviter une propagation du virus.

Ford étudie présentement une solution qui pourrait faire école, soit l’utilisation de bracelets qui avertissent les travailleurs lorsqu’ils sont à moins de deux mètres les uns des autres.

Selon Kelli Felker, responsable de la communication dans les domaines de la fabrication et du travail au niveau mondial pour Ford, l’entreprise travaille avec l’UAW (le syndicat des travailleurs de l’automobile) sur le dispositif de distanciation sociale et d’autres protocoles pour la réouverture éventuelle de ses usines. « Ford et l’UAW travaillent en étroite collaboration pour identifier les différentes façons d’assurer la sécurité de nos employés pendant qu’ils sont au travail », a-t-elle déclaré.

Les bracelets, qui vibrent lorsque les travailleurs s’approchent trop les uns des autres, sont actuellement testés par une douzaine de travailleurs dans une usine Ford située à Plymouth, au Michigan. Des masques et des écrans faciaux pourraient également être utilisés. Ces dispositifs ne sont qu’une partie des nouvelles procédures que l’entreprise compte déployer pour protéger ses travailleurs, les autres éléments étant les enquêtes quotidiennes sur la santé des travailleurs et le balayage par imagerie thermique pour détecter les fièvres.

Les usines Ford pourraient rouvrir dès le mois prochain, bien que la firme n’ait pas encore fixé de date précise.

Auto123 lance Shopicar ! Tous les modèles de l’année et toutes les promotions en cours.