Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Un rattrapage à compter de la mi-juin pour la crise des semi-conducteurs

Des protections d’assurance auto
de qualité, à prix avantageux. Obtenez une soumission en ligne dès maintenant.
OBTENEZ UNE
SOUMISSION AUTO

Si vous avez le moindrement suivi ce qui se passe dans l’industrie automobile au cours des derniers mois, vous savez que les constructeurs sont aux prises avec une crise de puces électroniques. En gros, ils n’en reçoivent pas autant qu’ils en ont besoin et des retards commencent à affecter la production. Les cours des concessionnaires, elles, ne se remplissent pas à la vitesse souhaitée.

Déjà, certains fabricants ont mis certaines de leurs usines à l’arrêt ou simplement réduit le rythme de production.

De leur côté, les fabricants de semi-conducteurs s’activent afin de répondre à la demande. En entrevue à l’émission 60 Minutes diffusée sur le réseau CBS dimanche soir, le président de TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co), Mark Liu, affirmait que son entreprise devrait être en mesure de rattraper le « minimum requis » de la demande des clients pour les puces automobiles d’ici la fin du mois de juin.

Shopicar.com, 100% en ligne, magasinez votre voiture, achetez en ligne et on vous livre au Québec!

Logo TSMC
Photo : TSMC
Logo TSMC

Taïwan, qui abrite une industrie des semi-conducteurs en plein essor, est au cœur des efforts déployés pour résoudre ce problème, et ses fabricants de puces ont promis d’augmenter leur capacité.

Mark Liu a également déclaré que son milieu a entendu parler des pénuries pour la première fois en décembre et que le mois suivant, il commençait à essayer de produire autant de puces que cela était possible pour les constructeurs.

« Aujourd’hui, nous pensons que nous avons deux mois d’avance et que nous pourrons répondre aux exigences minimales de nos clients avant la fin du mois de juin », a-t-il déclaré. Cependant, lorsqu’on lui a demandé si cela signifiait que la pénurie de puces prendrait fin dans deux mois, il a répondu par la négative.

« Il y a un décalage dans le temps. Pour les puces automobiles en particulier, la chaîne d’approvisionnement est longue et complexe. L’approvisionnement prend environ sept à huit mois. » Il faut donc s’attendre à ce que la situation se résorbe vers la fin de l’année ou au début de 2022.

TSMC est le plus grand fabricant de puces au monde.