Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Dakar: Des soldats invalides au départ

Dakar: Des soldats invalides au départ

Par ,

L’équipe Race2Recovery alignera quatre Bowler au départ du rallye Dakar, avec dans chaque voiture un soldat mutilé de guerre en Irak ou en Afghanistan.

L’initiateur du projet, qui allie un concurrent valide et un concurrent invalide dans chaque voiture, est le vétéran Tony Harris, qui a perdu sa jambe en Afghanistan en 2009. « Au départ de cette aventure, je cherchais un sport dans lequel on ne nous mettrait pas dans une classe « invalides », a expliqué l’ancien soldat britannique.

« Et je voulais aussi pouvoir impliquer toute une équipe, à la fois sur la préparation et sur la course. Nous avons par exemple conçu des équipements qui aident à compenser nos handicaps. Mais je sais que nous ne serons absolument pas gênés par des problèmes de sommeil ou de chaleur. De toute façon nous voulons juste rejoindre l’arrivée, pas battre Peterhansel ».

Dakar Race2Recovery
Photo: Race2Recovery

L’ancien parachutiste britannique Tom Neathway, amputé des deux jambes et du bras gauche en Aghanistan, sera également de la partie, tout comme l’Américain Mark Zambon, ancien démineur du Marine Corps, qui a perdu ses deux jambes en janvier 2011.

Harris, Neathway et Zambon seront assistés d’un navigateur valide. Matt O’Hare, gravement blessé au bras en Afghanistan en 2009, fera lui équipe avec Philip Gillespie, amputé de la jambe droite. Une équipe d’assistance encadrera leur progression durant le rallye.