Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Daniel Lafrance : Mes impressions du Salon de Montréal

Daniel Lafrance : Mes impressions du Salon de Montréal

Par ,

Rendre la visite plus accessible
Les promoteurs du Salon de l'auto de Montréal ont eu la bonne idée de rendre le parcours plus flexible. Par le passé, le parcours s'effectuait dans un sens seulement; dans le jargon des salons, on parle d'un parcours labyrinthe : vous suivez un corridor, et il est très difficile de revenir sur vos pas ou de sauter une section qui ne vous intéresse pas, par exemple.

Eh bien, cette année, quand vous commencez votre visite, vous avez le choix parmi des options dans le parcours à suivre au salon. Voilà qui devrait également partager l'achalandage lors des heures d'affluence.

Mes coups de coeur
Dans la catégorie des présentations, celle de Monsieur Tomoki Yanagawa, vice-président de Mitsubishi Canada, m'a vraiment plu par son originalité et, surtout, par l'effort qu'il a dû déployer, une prestation digne d'une pièce de théâtre. Ce Japonais, qui ne dit pas un mot de français, donne la réplique à son interlocuteur de façon remarquable avec humour et, même, le sens du timing. Quand j'ai appris que ce M. Yanagawa avait appris son texte par coeur par phonétique, j'ai trouvé qu'il avait encore plus de mérite... Bravo M. Yanagawa.

Parlons véhicule maintenant ! Mon coup de coeur ne va pas à un véhicule qu'on a présenté en grande pompe ou qu'on avait exposé sous un réflecteur. Je l'ai trouvé au fond du stand d'exposition de Ford, au centre, dans toute sa splendeur. Blanc avec des roues à faire rêver, des pneus dans les 23 pouces, une allure d'enfer, un intérieur des plus accueillants... Une camionnette. Eh oui ! Une camionnette Saleen S331.

Mon coup de coeur : la camionnette Saleen S331.

photo:Salon de l'auto de Montréal - Philippe Champoux