Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DMCC Pro: Victoire de Pat Cyr à Mosport (+photos)

DMCC Pro: Victoire de Pat Cyr à Mosport (+photos)

Par ,

L’Ontarien Pat Cyr rend hommage à sa province natale en remportant la cinquième manche du NOS DMCC le 14 août dernier à Mosport, Bowmanville.

Cyr a également effectué la vitesse d’initiation la plus rapide en qualification.

L'Ontarien a remporté la victoire après avoir vaincu Marc Landreville lors du tandem final, ce qui lui a ainsi permis d’accéder à la plus haute marche du podium. Landreville vouait mettre le plus de pression possible sur l’Ontarien et a commis une erreur de conduite causant une perte de contrôle, percutant ainsi la voiture de Cyr sans trop de dommages.

Il se contente de la deuxième position après une journée époustouflante de sa part. Mais il s’est montré de taille dès le début de la compétition en se qualifiant en première position.

Photo: Antoine de Cardaillac

Le premier podium de Landreville était attendu de tous cette saison compte tenu de ses excellents résultats de la saison dernière qui l’avaient mené au troisième rang du classement général. Ayant plusieurs problèmes, entre autres, avec sa voiture au cours de la saison, il accède enfin au podium.

Si Marc Landreville a donné un excellent spectacle toute la journée, son tandem contre Dave Briggs aura marqué plusieurs spectateurs. La saison dernière, les deux pilotes avaient livré des batailles des plus mémorables et l’affrontement de dimanche dernier venait rendre hommage à cette vieille rivalité pour le plaisir de tous. Les juges ont demandé deux rondes supplémentaires (le maximum possible pour rendre une décision) afin de faire un choix; le spectacle frisant la perfection. La décision s’est finalement arrêtée sur Marc Landreville.

La 3e position revient à Brad Carlton. Cet autre pilote ontarien a été en mesure de battre Jeff Laflamme en Top 8 lui permettant d’avancer dans la compétition. Son tandem final contre Jean-François Chiasson lui a permis de remporter cette position. Carlton complète donc le duo ontarien sur le podium pour le plus grand plaisir des spectateurs locaux.

La piste de Mosport s’est vue comme un tracé plus technique que rapide. Ses chemins étroits amenaient souvent les voitures à déborder laissant ainsi place à un nuage de terre et d’herbe contrastant la fumée des pneus habituellement vue en drift. Ce circuit représente le seul événement en sol ontarien de la série, et ce, malgré un bon nombre de pilotes provenant de cette province.

Parmi les nombreuses surprises de la journée, une des plus grandes concerne les trois pilotes au sommet du présent classement général (Ovcharik, Briggs et Laflamme) qui ont tous quitté la compétition prématurément; aucun des trois n’ayant fait mieux que le Top 8. Ce revirement de situation a laissé place à un podium rafraîchissant.

La 6e manche du DMCC Pro aura lieu à l’autodrome de St-Eustache le 4 et 5 septembre prochain.

Le spectacle sera d’autant plus grand puisque les organisateurs nous promettent un affrontement avec plusieurs pilotes américains; près de 40 voitures sont attendues. Un Top 32 est prévu à l’horaire ainsi que des bourses plus élevées ce qui représente du jamais vu dans l’histoire du Driftmania Championship.


Gallerie de l'article