Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

DTM: Timo Scheider fait un pas vers le titre; Bruno Spengler 5e

DTM: Timo Scheider fait un pas vers le titre; Bruno Spengler 5e

Par ,

Timo Scheider (Audi) creuse encore un peu plus l’écart au championnat après sa victoire à Barcelone. Bruno Spengler (Mercedes) se classe 5e.

De sa cinquième place sur la grille, Timo Scheider a pris un excellent départ et passait en tête à l’issue du premier tour, bien aidé en cela par son équipier Tom Kristensen, qui s’était élancé de la pôle position, et qui jouait la course d’équipe.

Les deux hommes termineront la course dans cet ordre, alors que le podium était 100 % Audi, puisque c’est l’Allemand Martin Tomczyck qui s’emparait de la troisième place.

Grâce à ce succès, Scheider peut voir l’avenir avec optimisme. L’Allemand compte en effet 12 points d’avance alors qu’il ne reste que deux courses à disputer : Dijon et Hockenheim.

De son côté, Ekström, son équipier et rival le plus proche, n’a pu suivre le rythme, et Bruno Spengler a porté l’estocade en fin de course pour s’emparer de la cinquième position.

Un résultat somme toute satisfaisant pour Spengler, qui n’avait plus grand-chose à espérer depuis son déclassement des qualifications, qui lui avait valu de s’élancer de la 8e position (alors qu’il avait signé le 4e meilleur temps).

Longtemps 8e derrière l’Audi d’Alexandre Prémat, le jeune Québécois a commencé à remonter après son premier ravitaillement. Après avoir disposé de Paul Di Resta (Mercedes), il trouvait l’ouverture sur Mathias Ekström à quelques tours du but, après avoir signé de bons temps au tour durant toute l’épreuve.

« En partant 8e, il était difficile d’espérer mieux, même s’il est difficile de se réjouir d’une 5e place à l’arrivée », confiait Spengler à auto123.

« En début de course, j’étais bloqué par l’Audi de Prémat, sur ce circuit où les dépassements sont difficiles. Heureusement, mon équipe a adopté une excellente stratégie, qui m’a permis de revenir en piste devant Prémat, et d’avoir le champ libre. Dès lors, j’ai commencé à enchaîner des tours réguliers, et cela m’a permis de remonter des places.

« En fin de course, je suis revenu sur Ekström et Paffett, qui roulaient ensemble depuis quelques tours. J’ai tenté de trouver l’ouverture sur Ekström, mais ça n’était pas évident. Nous avons fait une quinzaine tours comme cela en paquet, roue dans roue, un peu comme en karting. Puis enfin j’ai tenté ma chance au virage n°4, et je suis passé, malgré un léger contact.

« La performance était là aujourd’hui, dommage d’être parti aussi loin. Le point positif est que nous serons à égalité de poids avec Audi, pour la prochaine course à Dijon ».

Classement de la course :

1. Timo Scheider (Audi) en 1h08’38’’739
2. Tom Kristensen (Audi) à 2’’157
3. Martin Tomczyck (Audi) à 4’’033
4. Gary Paffett (Mercedes) à 23’’469
5. BRUNO SPENGLER (Mercedes) à 23’’992
6. Mathias Ekström (Audi) à 24’’463
7. Paul Di Resta (Mercedes) à 33’’243
8. Alexandre Prémat (Audi) à 42’’329
etc.

Classement pilotes :
1. Scheider 53 points, 2. Ekstrom 41, 3. Paffett 39, 4. Tomczyck et SPENGLER 33, 6. Di Resta 31, etc.