Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

En piste avec l'Audi TT RS

En piste avec l'Audi TT RS

Par ,

Mon récent essai de l'Audi TT RS m'a rappelé la RS4 que j'ai conduit en 2007. Les deux sont des voitures sport extrêmes, beaucoup plus puissantes qu'on en a besoin, tout à fait prêtes à rouler en piste et dotées d'un mode Sport qui les rend encore plus explosives et agiles.

La TT RS renferme un moteur turbocompressé à cinq cylindres de 2,5 L avec système d'injection directe. Celui-ci génère 360 chevaux et, à l'aide de la boîte manuelle à six rapports qui l'accompagne, on peut extraire chacun d'eux par les poils de la crinière.

Vous songez à en acheter une? Peut-être comme une alternative plus pratique et abordable à, disons, la Porsche Cayman R? J'espère que vous prévoyez l'amener sur un circuit, sinon vous gaspillerez les trois quarts de son potentiel.

Audi TT RS 2013 en piste
Photo: Audi

Isaac Newton, le savant qui a compris les lois de la physique après qu'une pomme soit tombée sur sa tête, connaissait bien les concepts de masse et de mouvement. Des concepts éducatifs et amusants à tester sur une piste de course.

Pour paraphraser Newton, un objet reste inerte jusqu'à ce qu'on relâche l'embrayage et transfère à ses quatre roues une force de 360 chevaux. Cette inertie fait place au rire démoniaque du conducteur et au hurlement des deux embouts d'échappement, gros comme des missiles Scud. Enfoncer davantage l'accélérateur produit d'ailleurs l'effet d'un missile.

Newton nous fait également comprendre qu'un objet continue d'avancer jusqu'à ce que de monstrueux étriers se referment sur des disques ventilés de 370 millimètres de diamètre. L'énergie cinétique se transforme en friction et en chaleur, mais les freins de la TT RS ne se fatiguent à peu près pas, même après une série de décélérations à 200 km/h. Les modèles « Renn Sport » d'Audi sont réputés pour leur durabilité et la confiance qu'ils inspirent en piste; celui-ci nous en donne une excellente preuve.

Le système antidérapage, savamment programmé, n'intervient que délicatement pour nous garder sur le droit chemin lorsqu'on ose défier les lois de la physique. Un sous-virage sécuritaire et prévisible, largement attribuable au poids substantiel de la partie avant, avertit d'ailleurs le conducteur d'un manque d'adhérence imminent. Pendant ce temps, même à très haute vitesse, la direction nous renseigne clairement sur ce qui se passe entre les pneus et la chaussée.

Un bouton permet d'ajuster la fermeté de la suspension magnétique de l'Audi TT RS. La voiture obéit au doigt et à l’œil, mais elle ne bousillera pas votre colonne vertébrale sur le chemin du retour.

La dernière version du système de transmission intégrale quattro peut rediriger le couple du moteur à n'importe quelle roue plus rapidement et plus subtilement que jamais. Il en résulte une adhérence et une motricité optimales.

Sur un circuit, l'Audi TT RS regorge de puissance, de mordant et d'adresse. Rapide comme l'éclair, elle n'en demeure pas moins calme et rassurante. Elle travaille fort pour nous faire sentir comme un champion de course automobile, ce qui rend l'apprentissage encore plus plaisant. Elle nous accompagne étroitement au fur et à mesure que nos habiletés et notre confiance au volant se développent.

Si Newton était encore vivant, la Audi TT RS serait sans doute un de ses jouets préférés.