Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

En ville sans ma voiture! 2009: Une 7e édition réussie

En ville sans ma voiture! 2009: Une 7e édition réussie

Par ,

Communiqué de presse
Source : AMT

MONTRÉAL
, - L'Agence métropolitaine de transport (AMT) dresse un bilan très positif de la 7e édition de la journée En ville sans ma voiture! La participation du public a été plus que satisfaisante malgré une journée pluvieuse et l'AMT ne note qu'une légère diminution par rapport à l'achalandage de l'an dernier, alors que près de 50 000 personnes avaient visité le site.

"Cette année, nous avons opté pour une nouvelle formule qui consistait à recréer une ville sans voitures à l'intérieur du centre-ville. Plutôt que de "fermer un périmètre", nous avons préféré façonner notre ville sans voitures avec de nombreux points d'activités dans une ambiance de festivités. Par cette approche, nous souhaitions offrir aux Montréalais un aperçu d'une ville entièrement axée vers les transports actifs et collectifs. Avec la participation des gens et les réactions observées, nous pouvons certainement dire : mission accomplie!", a souligné avec enthousiasme M. Joël Gauthier, président-directeur général de l'AMT.

Le porte-parole de l'événement, Laurent Paquin, était quant à lui ravi de son expérience. "Ce fut une très belle journée et je suis très heureux de m'être associé à cet événement. Si chaque personne décidait d'utiliser davantage le transport collectif lorsque c'est possible, cela nous permettrait certainement d'améliorer l'environnement et la qualité de l'air que nous respirons. Je crois qu'il faut se souvenir de cette journée pour la création d'une ville sans voitures dans une ambiance de festivités et non comme un événement visant à réprimander et restreindre les conducteurs automobiles", a indiqué l'humoriste et animateur à CKOI.

Des activités éducatives
Dans le cadre de l'événement, plusieurs activités interactives, amusantes et multidisciplinaires étaient à l'honneur pour vitaliser les espaces publics de cette ville sans voitures. Entre autres, les participants ont pu apprendre quelques notions sur les solutions de déplacement à l'École, s'informer sur l'écotourisme au Terrain de camping et en apprendre davantage sur les produits bios sur la Place du marché.

Toujours dans une perspective éducative, plus de 400 élèves des écoles primaires et secondaires ont pu se familiariser avec quelques notions financières en participant au jeu de la Bourse du carbone au sein du Quartier des affaires Bombardier. Cette activité, qui se déroulait au Parquet de la bourse du carbone SNC-Lavalin, visait à transmettre des valeurs durables à la nouvelle génération et à renseigner les participants sur le fonctionnement de la bourse du carbone. Certains endroits ont été transformés en halte de repos afin que les gens puissent échanger entre eux. C'est notamment le cas du Terminus TRANSDEV, un endroit spécialement créé pour l'occasion et situé sur la rue Sainte-Catherine, à l'angle de la rue De Bleury.

De plus, les visiteurs qui avaient téléchargé l'audio guide, réalisé par Audiotopie, sur leur lecteur MP3 ont pu découvrir la ville sans voitures sous un autre jour. Finalement, les citoyens qui n'auront pu faire autrement que de prendre leur voiture aujourd'hui se sont vu remettre, par des représentants de la Fédération interdisciplinaire de l'horticulture ornementale du Québec, des végétaux afin de leur permettre de compenser leurs émissions de CO2.

Des spectacles électrisants!

Outre les activités à saveur éducative, les visiteurs de la ville sans voitures ont pu vibrer au rythme des Porn Flakes et de leurs invités lors du spectacle musical du midi. Bruno Landry, Patrick Bourgeois, Lulu Hughes, Martin Fontaine, Elizabeth Blouin-Brathwaite, Sébastien Plante, Gabrielle Destroismaisons et Fred Lebel ont donné une performance électrisante qui a été ponctuée par une prestation-surprise de Laurent Paquin. En première partie, David Tremblay et ses musiciens ont interprété sur scène la chanson-thème de l'événement, "Un point c'est tout", dont il est l'auteur et le compositeur. La présentation du spectacle a été possible grâce à Le Diplomate, une entreprise de multimédia qui œuvre dans l'événementiel depuis 25 ans.

Tout au long de la journée, les personnes qui circulaient sur la rue Sainte-Catherine, face à la Place des Arts ont également pu assister à des démonstrations d'athlètes en patins à roues alignées, planche à roulettes et BMX dans la Zone extrême. Ces prestations, qui s'effectuaient au rythme endiablé de DJ Analog en ont mis plein la vue aux spectateurs!

Vox pop dans le plus grand périmètre au monde
Afin de permettre la réalisation de cet événement, rappelons que la ville sans voitures était délimitée (de 9 h 30 à 15 h 30) par les rues McGill College et Saint-Urbain (ouvertes) et les boulevards René-Lévesque et de Maisonneuve (ouverts). Il s'agit d'ailleurs du plus grand périmètre sans circulation automobile dans un centre-ville parmi plus de 1 300 villes qui tiennent des journées similaires dans le monde entier. Les personnes interrogées sur place étaient très enthousiastes. "C'est tellement agréable de pouvoir marcher dans les rues et redécouvrir Montréal!" ont laissé entendre plusieurs participants au Vox pop.

Un impact à court et ... à long terme!
La journée En ville sans ma voiture! a définitivement des conséquences immédiates sur l'environnement. Ainsi, une diminution d'environ 70 % des polluants de l'air a été mesurée dans la ville sans voitures comparativement aux mesures effectuées le jour même, entre 10 h 00 et 14 h 00, en dehors du périmètre fermé à la circulation.

"Il est réellement intéressant de constater que cet événement, qui se veut rassembleur et festif, amène également une réflexion et même une remise en question chez certaines personnes quant à leurs habitudes de déplacement. Si la journée En ville sans ma voiture! permet cette réflexion et convainc plusieurs personnes d'opter davantage pour l'utilisation des transports actifs et collectifs, alors nous pouvons certainement qualifier cette initiative de grande réussite", de conclure M. Joël Gauthier, président-directeur général de l'AMT.