Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Endurance: Comparaison des deux versions de l'Audi R18 e-tron quattro

Endurance: Comparaison des deux versions de l'Audi R18 e-tron quattro

Par ,

Audi a produit deux versions de son prototype LMP1, la R18 e-tron quattro. La seconde version, destinée au Mans, a été testée à Spa et se distingue par sa longue carrosserie à faible traînée aérodynamique.

WEC Audi R18 e-tron quattro, high downforce version
Audi R18 e-tron quattro, version gros appui aérodynamique. (Photo: Audi Motorsport)

« Avec nos études par simulations, nous tentons de déterminer lors de la conception si la voiture génère suffisamment d’appui aérodynamique pour atteindre les vitesses requises dans les virages. En même temps, nous tentons de réduire la traînée, car il faut qu’elle soit rapide en ligne droite », explique le Dr Martin Mühlmeier, directeur de la technologie chez Audi Sport.

WEC Audi R18 e-tron quattro, low drag version
Audi R18 e-tron quattro, version faible traînée aérodynamique. (Photo: Audi Motorsport)

Audi a donc produit deux versions de sa R18. Une voiture à faible traînée destinée aux 24 heures du Mans et une autre, à fort appui aérodynamique, qui est utilisée lors des sept autres manches du Championnat du monde d’endurance.

WEC Audi R18 e-tron quattro, high downforce version
Audi R18 e-tron quattro, version gros appui aérodynamique. (Photo: Audi Motorsport)

WEC Audi R18 e-tron quattro, low drag version
Audi R18 e-tron quattro, version faible traînée aérodynamique. (Photo: Audi Motorsport)

Les différences sont visibles à l’œil nu.

« À l’avant, on remarque des ouvertures de roues, placées au-dessus puis sur les côtés des ailes. À l’arrière, on note la carrosserie du Mans qui arrive à égalité avec l’aileron et qui occupe la pleine largeur permise de 4650mm. En comparaison, la voiture WEC standard possède une carrosserie plus courte. Les échappements diffèrent aussi. Pour le Mans, les sorties d’échappements ne sont pas situées de part et d’autre de l’arête centrale, mais à la hauteur de la carrosserie, au-dessus du diffuseur », d’expliquer Jan Monchaux, directeur de l’aérodynamique chez Audi Sport.

WEC Audi R18 e-tron quattro, high downforce version
Audi R18 e-tron quattro, version gros appui aérodynamique. (Photo: Audi Motorsport)

WEC Audi R18 e-tron quattro, low drag version
Audi R18 e-tron quattro, version faible traînée aérodynamique. (Photo: Audi Motorsport)