Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Entrevue avec Larry Futers, Directeur national du marketing chez Mitsubishi Canada

Entrevue avec Larry Futers, Directeur national du marketing chez Mitsubishi Canada

Par ,

Au sujet de Mitsubishi, de la Lancer et de l'avenir

Détroit, Michigan - Larry Futers, qui a travaillé pour Volvo pendant 10 ans avant de se joindre à Mitsubishi, est un homme confiant. Il m'a clairement expliqué que l'avenir de Mitsubishi au Canada est assuré pour de bon. Pour lui, Mitsubishi n'est aucunement différente de Toyota ou de Chrysler; toutes font partie au même titre du paysage automobile canadien.

Son assurance et sa conviction sont attribuables aux récents produits lancés par la compagnie. Autant la Lancer 2008 que le tout nouvel Outlander (récemment introduit) représentent une menace sérieuse aux piliers de leur catégorie respective.

Quand il est question de valeur, de qualité et de prix, M. Futers est convaincu que l'Outlander peut facilement tenir tête au Honda CR-V et au Toyota RAV4. D'autre part, dans le segment ultra concurrentiel des berlines compactes, il soutient sans broncher que la Lancer 2008 fera peur aux reines que sont la Honda Civic et la Mazda3.

Comme le mentionne M. Futers, les gens voudront acheter la nouvelle Lancer pour plusieurs raisons. Ils l'adopteront pour ce qu'elle est et pour ses origines. Rappelons que Mitsubishi est depuis longtemps synonyme de performance, que ce soit par son association avec le Championnat du monde de rallye ou par sa présence dans les magazines et les films qui montrent des bolides modifiés. La Lancer EVO est d'ailleurs une voiture de choix pour les amateurs de «drifting» et de course sur piste.

Ensuite, les consommateurs seront séduits par la valeur de la Lancer -- son rapport qualité/prix si vous préférez. Le prix de base sera inférieur à celui de la Civic et de la Mazda3, tandis que l'équipement sera plus étoffé.

Enfin, on ne saurait passer sous silence le design de la Lancer. La carrosserie, la silhouette, les roues et la paire de phares entièrement renouvelées plairont assurément à ceux qui recherchent une voiture branchée et sportive. En prime, les produits Mitsubishi constituent des moyens de transport généralement fiables.

Pour ce qui est des versions, M. Futers précise que la Lancer sera bonifiée de quelques éditions spécifiques au cours des 24 mois suivant son lancement. Ainsi, attendez-vous à une version Ralliart, peut-être à une Sportback et, éventuellement, à une EVO.

C'est exact! Les Canadiens pourront enfin se procurer une Lancer EVO. Le Prototype X, dévoilé à Détroit lors de la conférence de presse de Mitsubishi, est fidèle à 90 % au modèle qui sera disponible dans nos salles de montre. Bravo!

La Lancer 2008 fera ses débuts canadiens au Salon international de l'auto de Montréal.


Photo: Mitsubishi