Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essai à long terme des pneus Michelin Primacy MXV4

Essai à long terme des pneus Michelin Primacy MXV4

Par ,

Pneus toutes saisons de taille 205/65R15

Au début de juillet, Michelin nous a proposé de faire l'essai du nouveau pneu toutes saisons Primacy MXV4 sur une longue période. Il fallait donc trouver un candidat qui fait beaucoup de kilométrage, tous les jours, dans toutes sortes de conditions, et capable de nous faire un compte rendu hebdomadaire du comportement du véhicule.

Nous avons déniché la personne idéale. Elle sillonne les routes de la province tous les jours de la semaine; son travail consiste à inscrire les donneurs sur les collectes de sang qui se tiennent dans votre quartier ou dans votre région. Jamais la même ville, jamais le même chemin, les pneus rouleront sur l'autoroute, sur des chemins de campagne, en ville et, même, sur des chemins de terre, et ce, beau temps mauvais temps.


Premier contact
Les pneus ont été installés au milieu du mois de juillet sur une Dogde Caliber 2007 affichant 32 000 kilomètres au compteur. La propriétaire connaît très bien les réactions du véhicule, puisqu'elle a déjà affronté plusieurs situations depuis son acquisition.

Dès le premier contact avec le véhicule nouvellement chaussé, elle a décelé une nette différence, un roulement plus doux, donc un meilleur confort. Par contre, un léger sifflement était perceptible; est-ce les sillons profonds de la bande de roulement neuve qui provoquerait ce bruit ? Le temps et l'usure des pneus répondront peut-être à cette question.

La pluie et le beau temps
Deux mois se sont écoulés, du beau temps et de la pluie, beaucoup de pluie à certains moments. Notre charmante participante a particulièrement apprécié les pneus en essai un certain soir de pluie abondante sur un chemin de campagne plutôt sinueux et, évidemment, mal éclairé. Elle a vraiment vu une grande différence; le pneu Michelin Primacy fendait et rejetait l'eau beaucoup plus efficacement que ses pneus d'origine qui lui donnaient une sensation d'aquaplanage qu'elle n'aimait pas vraiment. Elle se sentait donc beaucoup plus en confiance et en sécurité. Elle avait l'impression d'avoir le plein contrôle, mais elle avait quand même bien hâte de rentrer à la maison.


3000 kilomètres plus loin...
Déjà 3000 kilomètres de parcourus en deux mois. Le bilan général pour ces premiers kilomètres est le suivant : douceur de roulement et plus de souplesse; la semelle lui a semblé plus molle que celle de ses pneus d'origine, ce qu'il lui donnait la sensation d'avoir une meilleure adhérence. Elle sentait que le véhicule entrait et sortait avec plus d'aisance dans les bretelles et les sorties d'autoroute. Notre conductrice a été vraiment conquise sur une chaussée détrempée et encore plus sous la pluie abondante.

Prochaine étape :
Visite à notre installateur pour mesurer l'usure et l'état des pneus. Comme l'hiver approche à grands pas, nous installerons sûrement des pneus d'hiver sur la Dodge Caliber de notre participante car les pneus que nous testons actuellement sont des pneus toutes saisons. Ils ne sont pas vraiment recommandés pour nos hivers québécois. Nous en profitons pour le dire. Nous poursuivrons sûrement l'expérience avec des pneus adaptés pour la saison et nous reprendrons notre essai avec ces quatre mêmes pneus toutes saisons au printemps prochain.
photo:Philippe Champoux