Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

Essais hivernaux chez Volvo, Partie 3 - à l'essai dans la S80

Essais hivernaux chez Volvo, Partie 3 - à l'essai dans la S80

Par ,

Volvo et son nouveau moteur T6

Riksgränsen, Suède - Volvo présentera à l'automne avec la cuvée 2009 un nouveau moteur de performance; il s'agit d'un 6-cylindres à turbocompresseur conçu pour la nouvelle XC70. En Europe, ce moteur équipe maintenant la nouvelle S80 dont nous avons fait l'essai ces derniers jours.

Portant l'appellation T6, ce moteur de 3 litres est un 6-cylindres en ligne dont le turbocompresseur ajoute 46 chevaux à la mécanique d'origine. Il jouit d'un meilleur couple de 295 livres-pied dès les 1500 tours/minute pour assurer une meilleure accélération à basse vitesse. Cette accélération est très linéaire et procure une conduite douce.


Sur la route

Dans la S80 européenne, comme dans la XC70 2009, le T6 est accouplé à la transmission intégrale Volvo. Cela se traduit par une conduite uniforme et stable. Nous avons roulé plus de 400 kilomètres sur des routes enneigées et nous avons pu constater la linéarité de la conduite. Lors des dépassements, on ne ressent aucune surprise, aucun surcroît de puissance inattendue. Il faut pousser à fond sur des routes ou des pistes glacées pour entraîner un dérapage de l'arrière. Le système Haldex est avant tout sous-vireur : ce n'est qu'en enfonçant l'accélérateur qu'on redresse la voiture ou qu'on provoque un survirage. Le système n'entre en fonction que quand il détecte une perte d'adhérence aux roues avant.

De passif à réactif
Nous avons pris soin de tester la voiture sur un lac gelé où nous l'avons poussé dans un slalom après avoir désengagé le système d'antipatinage. Ainsi, nullement ralenti par l'antipatinage, nous pouvions étudier le comportement de la voiture dans des conditions extrêmes.

Pour ce faire, nous avons amené la S80 sur un circuit serré puis sur un tracé sinueux sans obstacles rapprochés. Nos essais en piste et sur route nous ont démontré que ce nouveau moteur convient bien à la S80. Un tel exercice nous permet de mieux comprendre les forces dynamiques de la voiture et de son groupe motopropulseur. Le T6 deviendra un atout majeur pour la XC70 dont le 3,2-litres actuel manque de souplesse et de puissance pour bien véhiculer cette masse de 1634 kilogrammes.



Essais hivernaux chez Volvo, Partie 1 - à bord de la S80
Essais hivernaux chez Volvo, Partie 2 - à bord de la XC70


photo:Amyot Bachand
Gallerie de l'article