Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Adrian Sutil jugé coupable et condamné à 18 mois de prison avec sursis

F1: Adrian Sutil jugé coupable et condamné à 18 mois de prison avec sursis

Par ,

L'ancien pilote de l'écurie de Formule 1 Force India, l'Allemand Adrian Sutil, a été trouvé coupable d'avoir causé des blessures graves envers l'homme d'affaires Éric Lux lors d'une altercation survenue l'an dernier dans un club de nuit de Shanghai.

Sutil, qui a perdu son volant chez Force India face à Nico Hulkenberg à la fin de la saison passée, a été trouvé coupable d'avoir blessé Lux avec une coupe de champagne cassée. L'homme d'affaires, bras droit de Gérard Lopez chez Genii Capital et Lotus F1, a eu recours à plusieurs points de suture au cou.

La juge Christiane Thiemann du palais de justice de Munich a jugé Sutil coupable et l'a condamné à 18 mois de prison avec sursis et à 200 000 euros (260 000 $) d'amende. Cette somme sera versée à un œuvre caritative.

Le pilote de 29 ans a déclaré en cour lundi avoir tout fait pour s'excuser auprès de Lux après l'altercation. Sutil a ajouté que son intention était de jeter le verre au visage de Lux et non pas de le blesser intentionnellement.

MISE À JOUR (d'après GMM)

Manfred Zimmermann, l'agent d'affaires d'Adrian Sutil, a déclaré que la route était maintenant libre pour que son client reprenne sa carrière.

« La condamnation ne signifie pas qu'Adrian n'a pas d'avenir en Formule 1. Cela n'a aucun effet sur la FIA et sur sa capacité à piloter », a déclaré Zimmermann.

« Le seul élément positif que j'en retire est que je suis désormais en paix avec M. Lux. Au moins, c'est terminé », de dire Sutil une fois le verdict rendu.

« Je prendrai peut-être une pause. Ou peut-être ferai-je quelque chose de complètement différent », a-t-il ajouté.

La juge, Christiane Thiemann, a précisé que Sutil pouvait se considérer chanceux de ne pas se retrouver en prison.

« Les peines d'emprisonnement qui excèdent un an ne sont normalement pas appliquées avec sursis », a-t-elle précisé, ajoutant que la situation actuelle de Sutil et son passé impeccable avaient été pris en considération.

La juge a ajouté que la punition imposée était « suffisante » et aurait probablement avoir « des conséquences professionnelles sérieuses » pour le pilote de F1.