Auto123.com - On vous guide du rêve à la route

F1: Analyse technique des museaux à étage des voitures de Formule 1 2012

F1: Analyse technique des museaux à étage des voitures de Formule 1 2012

Par ,

Toutes les nouvelles monoplaces de Formule 1 arborent un museau à étage. À l'exception, notoire, de la McLaren-Mercedes MP4 -27.

James Allison, directeur technique du Lotus F1 Team, explique que les museaux à étage ont été imposés pour des raisons de sécurité des pilotes.

«Au fil des ans, vous avez remarqué que les museaux étaient de plus en plus élevés », a expliqué l'ingénieur.

Ferrari F2012 F1
Photo: Ferrari


« La raison pour cela est que si vous haussez l'avant de la voiture, vous augmentez l'appui aérodynamique. Mais si une voiture en percutait une autre de côté, il y avait de fortes chances que le museau perce la coque de l'autre voiture. Nous avons donc accepté d'abaisser les museaux des nouvelles voitures. Mais le règlement ne nous oblige pas à abaisser l'avant de la voiture, mais seulement le bout du museau ».

On comprend ainsi la présence de cette bosse sur le nez des monoplaces.

Dans son plus récent blogue, le rédacteur technique britannique Craig Scarborough explique comment l'écurie McLaren a pu se passer de cette caractéristique.

Scarborough précise que la vue de profil de la MP4-27 démontre bien la vaste expérience que possède l'écurie dans les museaux abaissés.


F1 McLaren

« Le couple situé au niveau du tableau de bord se situe probablement plus haut de 3 cm que la protection du cockpit (haut de 55 cm). Puis, le châssis  courbe vers le bas au niveau de l'axe des roues avant. Au niveau du couple avant, situé près du pédalier, la coque est au moins 5 cm sous la hauteur maximale prescrite. La ligne pointillée montre la hauteur maximale à laquelle peut se situer la coque ; ce que les ingénieurs des autres équipes ont exploité. On voit clairement que toute la partie avant de la McLaren est beaucoup plus basse », écrit Scarborough.

« Ce design crée moins d'espace sous le nez, évidemment. Mais la dérive placée sous le nez agit comme une aube de dérivation (turning vane en anglais). Ainsi, l'écurie n'a peut-être pas besoin de hausser le museau pour obtenir le flux d'air adéquat en bordure de pontons. McLaren croit aussi qu'un museau plus bas procure une meilleur dynamique de roulement avec un centre de gravité abaissé et les avantages d'une géométrie de suspension avant moins agressive. Cette solution fonctionne bien avec la McLaren depuis des années et prouve qu'en F1, tout est une affaire de compromis aérodynamique ».

Cliquez ici pour lire l'analyse technique complete qu'a faite Craig Scarborough de la nouvelle McLaren MP4-27 (en anglais toutefois).

McLaren F1 MP4-27
Le nez bas de la McLaren. (Photo: McLaren)

Ferrari F2012 F1
Le nez plus haut de la Ferrari. La photo a été inversée afin de voir l'avant de la Ferrari sur le même angle que la McLaren. (Photo: Ferrari)